Fermer
  1. Hawaii
  2. Big Island
  3. Visiter le Volcanoes National Park d'Hawaii: notre guide complet
Sandrine
Rédigé par Sandrine Mis à jour le 21/12/20

Le Hawaii Volcanoes National Park ou Parc National des Volcans d’Hawaii en bon français, a été créé autour de la caldeira du Kīlauea et permet d'approcher au plus près des coulées de lave et autres phénomènes liés au volcanisme (plus ou moins récents). Emblème de Big Island, le Volcanoes National Park est devenu un incontournable d'Hawaii.

Dans cet article, nous vous proposons de passer en revue toutes les informations qui vous seront nécessaires pour bien préparer votre venue et profiter au maximum du Volcanoes National Park d'Hawaii, en vous détaillant notamment l'ensemble des points d'intérêts et randonnées que vous pourrez découvrir dans les différents du parc.

1Histoire et actualité du Hawaii Volcanoes National Park

Commençons par quelques informations pour mieux comprendre ce qui vous attend sur place et surtout pourquoi la situation est très instable et peu changer à tout moment.

Comprendre la géologie et le volcanisme d'Hawaii

Loin de moi l’idée de vous faire un cours magistral sur le volcanisme dans la zone Pacifique, mais attardons-nous quelques secondes sur l’archipel d'Hawaii, ce qui permettra de mieux comprendre l'activité intense présente dans l'archipel et plus particulièrement à Big Island.

Lave Kīlauea
Zoom sur de la lave à peine refroidie du Kīlauea

Les îles hawaïennes sont nées d’un seul point chaud, le point chaud d’Hawaii. Sous l’effet du mouvement de la plaque Pacifique, les îles de l’archipel sont sorties les unes après les autres de l’océan dans la direction sud-est / nord-ouest. Un petit tour sur Google map en vue satellite du Pacifique nord, et l’effet du point chaud sur le plancher océanique saute de suite aux yeux. On remarque tout de suite l’alignement de petites îles depuis Big Island (l’île la plus au sud-est d’Hawaii) jusqu’à la péninsule du Kamchatka en Russie (petit coin bien sauvage et volcanique).

Ce point chaud est toujours actif et à l’œuvre. Il continue d'étendre le sud-est de Big Island dont la lave provient du Kīlauea, s'évacuant par différents cratères comme le Pu’u ‘O’o actif jusqu'en 2017la fissure 8, nouvelle bouche créée suite aux évènements de 2018, qui a produit la lave et a enseveli entre mai et juillet 2018 une partie de la péninsule de Puna. On vous reparle un peu plus après des conséquences de cette dernière éruption.

Une zone de tous les records !

Ce point chaud est aujourd'hui placé directement sous les plus grands volcans de l'archipel comme le Haleakalā à Maui (ce dernier n'est qu'en sommeil), les Mauna Kea et Mauna Loa et le Kīlauea, le volcan qui nous intéresse ici puisque le parc s'etend principalement autour de son immense caldeira.

Grâce à ce point chaud, le Kīlauea est l'un des volcans les plus actifs de notre bonne vieille terre! Ses éruptions sont d'ailleurs connues pour être spectaculaires! Mais plutôt qu’un long discours, je vous invite à aller jeter un œil au Wikipedia du Kīlauea, section « histoire éruptive » pour vous rendre compte des forces en présences dans la région, comme par exemple les phénomènes observés lors de l’éruption du Kīlauea Iki en 1959 qui engendrera une fontaine de lave de 580m de hauteur, sans parler de son immense lac de lave désormais refroidi et qu'il est aujourd'hui possible de traverser à pied.

Peut-on encore voir de la lave liquide à Hawaii?

Il était possible jusqu'en 2018 d'y voir de la lave liquide et de s'en approcher de très près dans le Hawaii Volcanoes National Park ou à proximité, une expérience unique que nous avions vécu lors de notre première venue en 2017, mais qui hélas, n'est plus possible depuis la dernière éruption de 2018 qui s'est principalement déroulée dans la Lower East Rift Zone, dans le quartier de Leilani Estates, à quelques encablures du parc.

Mise à jour du 21/12/2020: La lave est de retour au sommet du Kilauea! Après 2 ans d’absence, l’activité volcanique reprend dans le Halemaumau Crater. Plus d’informations à venir quant à la possibilité d’assister à ce superbe spectacle sur place!

Lac de lave au Halema'uma'u
Le lac de lave du Halema'uma'u en 2017.
Entrée de la lave dans l'océan - Kalapana
Panache de fumée à l'entrée de la lave dans l'océan (2017)

Pour en savoir plus sur les évènements de l'éruption de mai à septembre 2018, nous vous recommandons de lire notre article dédié: Tout savoir sur l'éruption du Kīlauea de 2018

Désormais, il n'y a plus du tout de lave liquide visible à Hawaii. La zone reste néanmoins toujours très active et fumante et ce qui est sûr c'est que la lave liquide reviendra un jour, mais aujourd'hui on ne sait pas prédire ni quand, ni où, ni de quelle manière la lave reviendra.

Fermetures actuellement en vigueur dans le parc

Lors de l'éruption de 2018, la zone du sommet du parc (au niveau de la caldeira du Kīlauea) a été secouée par des dizaines de milliers de tremblements de terre, mais a également subit d'énormes panaches de cendres ainsi que 62 explosions massives d'effondrement!

Ces événements ont causé des dommages sans précédent aux infrastructures, une première en 102 ans d'histoire du parc, y compris des dommages aux bâtiments, des éboulements, des chutes de pierres, de profondes fissures dans les routes et les sentiers, et de nombreuses ruptures des conduites d'eau et d'égouts, entrainant la fermeture du parc durant plusieurs semaines.

Depuis, le parc a été ré-ouvert mais il reste encore quelques zones fermées qui ont subit soit des dommages très importants ou n'ont pas encore pu être encore sécurisés. Voici donc la liste des infrastructures, routes et sentiers de randonnées qui sont encore fermés. Tous les autres sont désormais ouverts.

  • Le Jaggar Museum (pour une durée indéterminée)
  • La Crater Rim Drive entre le Kīlauea Military Camp et le Jaggar Museum
  • La Hilina Pali Road après Kulanaokuaiki est fermée aux véhicules (mais ouverte aux piétons et vélos)
  • Le Crater Rim Trail après le Kīlauea Military Camp
  • Le Iliahi Trail
  • Le Crater Rim Trail du Volcano House au Kīlauea Iki
  • Le Hōlei Sea Arch overlook

Autres fermetures temporaires

Le parc étant situé sur une zone très active, il est fortement probable que certaines zones soient temporairement fermées en plus des fermetures suite aux dégâts de 2018, pour risques d’émanations toxiques ou d'effondrement. Dans ce cas vous serez stoppés par des rubans jaunes de police (à ne surtout pas franchir). Pour plus d’informations, nous vous conseillons de vous rendre au Visitor Center ou de consulter les alertes sur le site officiel du parc: Hawaii Volcanoes National Park

Panneaux zone fermée dangerause
Fermeture temporaire pour émanations.
Fermeture au Volcanoes National Park
Zone de fermeture au Kīlauea Iki trail.

Les 3 secteurs du parc

Pour terminer ce préambule, il faut savoir que le Volcanoes National Park d'Hawaii est composé de 3 secteurs distincts qui se découvrent en étant motorisé à cause de sa vaste superficie. Il s'agit des secteurs suivants:

  • Le secteur principal du parc, allant de la Highway 11 au niveau de la caldeira du Kīlauea jusqu'à l'océan via la Chain of Craters road.
  • Le secteur du Mauna Loa, qui monte sur les pentes du volcan et dont l'entrée se situe aux environ de l'accès au secteur principal.
  • Le secteur de Kahuku, situé tout au sud de l'île, au niveau de South Point.

Nous allons détailler ci-après l'ensemble des points d'intérêt et randonnées que nous avons testés dans chacun des 3 secteurs. Pour les autres, nous vous conseillons de vous référer directement à la brochure qui vous sera donnée à l'entrée du parc (mais vous aurez déjà largement de quoi faire avec ce que nous allons vous indiquer).

N'hésitez pas à utiliser la carte à la fin de l'article pour repérer et situer les points d'intérêt ainsi que les randonnées dont les sentiers figurent également sur cette carte.

2Points d'intérêts et randonnées autour de la caldeira du Kīlauea

Commençons donc par vous emmener autour de la caldeira du Kīlauea où se concentrent la majorité des phénomènes volcaniques actifs. Le secteur est accessible grâce à la Crater Rim Drive qui faisait jadis le tour de la caldeira. En 2018, l'effondrement d'une partie de la caldeira du Kīlauea a emporté un morceau de la route (déjà fermée depuis plusieurs années). Aujourd'hui seule la partie Est de la Crater Rim Drive reste encore ouverte.

Steam Vents

Steam Vents est désormais l'unique point de vue sur la caldeira du Kīlauea qui est facilement accessible au public, les autres étant toujours fermés pour l'instant.

Depuis le parking, un court et large sentier permet de s'approcher du bord de l'immense caldeira du Kīlauea qui s'est largement agrandi lors des évènements de 2018. L'on ne peut que constater les stigmates des effondrements successifs qui ont élargi le cratère et surtout fait disparaître le lac de lave liquide.

Point de vue sur la caldeira du Kīlauea depuis Steam Vents
Le point de vue sur la caldeira du Kīlauea (septembre 2019).

Certes, le point de vue n'est vraiment pas sensationnel car il est finalement assez loin (surtout si vous découvrez le parc pour la première fois), mais les précautions sont de mises car la zone est encore largement instable.

Si vous avez de bon yeux, ou un bon zoom, vous pourrez voir qu'il y a maintenant un peu d'eau dans le fond du cratère. Un lac s'y est formé depuis quelques mois et intrigue grandement les scientifiques qui sont en train de lancer des études pour aller explorer le phénomène.

Après avoir jeté un oeil au point de vue, prenez le temps de longer un peu les bords de la caldeira sur le Crater Rim trail d'où vous pourrez voir quelques fumerolles sortant des entrailles de la terre, qui rappèleront que l'activité volcanique est bien présente!

Les steam vents au bord de la caldeira du Kīlauea
Ici la vapeur sort de terre, juste au bord de la caldeira du Kīlauea.

Sulphur Banks Trail

Aller/retour de 2,2km - 30 minutes - Facile

Zone active le long de Sulphur Banks
Zone active le long de Sulphur Banks.Crédit photo: nps.gov

Tant que vous êtes dans la zone, si l'odeur des émanations ne vous incommode pas, n'oubliez pas (comme nous!) de tenter le Sulphur Banks trail qui vous fera découvrir une zone active du parc, sécurisée grâce à des passerelles en bois.

Le départ peut s'effectuer au choix depuis le parking du Visitor Center ou de Steam Vents.

Vous pourrez choisir d'emprunter le Crater Rim trail au retour afin de faire une petite boucle plutôt qu'un simple aller/retour.

Crater Rim Trail (ouvert jusqu'au Military camp)

Aller/retour de 2km - 30 minutes - Facile

Le Crater Rim Trail est un sentier qui longe la caldeira du Kīlauea en offrant des vues intéressantes. Néanmoins, le trail est désormais fermé après le Military camp, ce qui en limite l'intérêt même s'il peut être intéressant de l'emprunter sur une petite portion en aller/retour afin de profiter des vues et des petites fumerolles.

Le trail est à démarrer depuis le parking de Steam Vents.

Fumerolles le long de Crater Rim trail
Fumerolles le long de Crater Rim trail.

Kīlauea Iki Trail

Boucle de 6,4km - 2h00 - Facile

Randonnée phare du Volcanoes National Park d'Hawaii, le Kīlauea Iki Trail est un sentier qui vous emmènera au cœur de l'ancien lac de lave formé par le Kīlauea Iki en 1959.

Le Kīlauea Iki trail est une boucle facile de 6,4 km dont le départ s'effectue depuis le parking du Kīlauea Overlook. Le trail descend dans le cratère après en avoir longé le bord, et le traverse de part en part pour remonter dans la forêt au nord.

Tous les détails et l'itinéraire de cette randonnée sont à lire dans notre article dédié: Kīlauea Iki Trail: randonnée sur le lac de lave du Kīlauea Iki

Kīlauea Iki trail
Le Kīlauea Iki et le trail qui chemine en son coeur, depuis le belvédère.

Si vous ne souhaitez pas faire la randonnée, faîtes tout de même un arrêt au parking qui offre un joli point de vue sur l'ancien lac de lave.

Nāhuku (anciennement Thurston Lava Tube)

Cette petite boucle de 500m vous mènera dans un lieu que vous aurez rarement la chance de visiter. Un ancien tunnel de lave du Kīlauea d’une longueur de 150m, ouvert 24h/24 et éclairé de 8h à 20h, une facette de plus de l’activité volcanique d’Hawaii ouverte aux visiteurs.

Dans le tunnel formé il y a 350 à 500 ans, on remarque très bien le niveau de la lave qui y circulait jadis. D'ailleurs, sa pente était de 2% seulement. Regardez également le plafond et vous verrez des racines! Mais avant d'atteindre le tunnel, il vous faudra traverser une forêt tropicale humide. Le sentier est goudronné.

Thurston Lava Tube
Une plongée dans les veines d'un volcan, unique!

De nouvelles consignes s'appliquent depuis sa réouverture en février 2020: il est interdit de toucher les parois et les racines qui descendent du plafond du tunnel afin de préserver l'écosystème fragile désormais de retour dû à l'absence des visiteurs depuis la fermeture en mai 2018.

Les personnes ayant déjà visité le tunnel avant les évènements de 2018 verront certainement les différences avec la configuration actuelle. Deux fissures sont désormais présentes mais ne sont pas considérées comme dangereuses dans l'immédiat: des capteurs y ont été apposés pour leur surveillance.

A noter également la présence d'un rocher qui s'est affaissé depuis la voûte mais a été balisé pour que les visiteurs évitent de s'y cogner.

Désormais le système de parking a été revu à cause de la fragilité des sols et est maintenant limité en nombre et dans le temps à 30 minutes, raison de plus d'éviter de s'y rendre en période de forte affluence.

L'endroit étant très fréquenté, nous vous recommandons d'aller découvrir le tunnel en tout début ou en toute fin de journée. Si comme nous, vous décidez de vous y aventurer la nuit, n'oubliez pas votre lampe frontale (ou la lampe de votre smartphone) pour éclairer le chemin jusqu'à l'entrée du tunnel.

Pour les plus aventuriers, il était possible de demander exceptionnellement d’ouvrir l’autre partie de la grotte non ouverte au public pour explorer de façon un peu plus intime ce lieu mystérieux où sont encore visibles les traces des dernières coulées qui ont eu lieu ici. N'étant pas sûrs de la possibilité de faire cette partie depuis la réouverture, il faudra vous diriger vers le Visitor Center pour plus de renseignements.

Pu'u Pua'i Overlook

Ce point de vue offre un autre panorama latéral sur l'ancien lac de lave du Kīlauea Iki. Il est également possible de débuter le Devastation Trail depuis le parking.

Arc en ciel au Pu'u Pua'i Overlook - Parc des volcans d'Hawaii
Arc en ciel au Pu'u Pua'i Overlook.

Devastation Trail

Aller/retour de 1,6 km - 20 minutes - Facile

Cette petite balade de 1.6km aller/retour nous amène voir le cône de cendres qui a été formé suite à l'éruption du Kīlauea Iki en 1959.

Milieu du Devastation Trail
Une fois passée, la forêt laisse place à l'aridité

Le sentier est très simple et se parcours rapidement. Finalement le petit cône de cendres n'est pas si incroyable que ça et l'on pourrait même passer bêtement à côté sans avoir été prévenu de son existence.

A noter que le Devastation Trail permet également de rallier le Pu'u Pua'i Overlook.

3Points d'intérêts et randonnées le long de la Chain of Craters road

La route descend ensuite jusqu'à l'océan via la Chain of Craters road. Tout au long de la route, vous découvrirez une myriade d'anciens cratères et de champs de lave plus ou moins récents. Des panneaux indiquent les lieux et plusieurs petits parkings permettent d'y stationner, n'hésitez pas à vous y arrêter.

Voici maintenant les points d'intérêt et les randonnées que vous trouverez le long de cette route.

Nāpau Trail

Aller/retour au maximum de 22,4 km (mais possibilité de s'arrêter dès que souhaité) - Facile

Le Nāpau trail est un long sentier de randonnée qui dessert plusieurs points d'intérêts, à commencer par le petit cratère boisé du Pu’u Huluhulu, puis le Mauna Ulu que l'on contourne, le Makaopuhi Crater que l'on longe et enfin le Nāpau Crater, dernière étape de ce long trail qui nous approche jusqu'à la base du Pu'u Ō'ō.

Son intérêt réside dans le parcours de différents champs de lave et d'approcher quelques "jeunes" cratères dont certains fument encore légèrement comme le Mauna Ulu. Il n'est pas nécessaire de parcourir l'ensemble du trail qui est plutôt monotone à la longue, mais petit aperçu jusqu'au Alae Crater en 2h30 environ l'aller/retour, permet déjà d'en avoir une bonne impression.

Tous les détails et l'itinéraire de cette randonnée sont à lire dans notre article dédié: Nāpau Trail: randonnée le long des anciens cratères du Volcanoes National Park

Ancienne coulée de lave sortant du cratère d'Alae.
Ancienne coulée de lave sortant du cratère d'Alae.

Kealakomo Overlook

Le Kealakomo Overlook est un point de vue aménagé situé à mi-parcours environ de la Chain of Craters Road. Il permet d'avoir un beau panorama sur les nombreuses coulées successives qui se sont agglutinées sur les pentes du Kīlauea en provenance des Mauna Ulu et Makaopuhi Crater et qui se sont écoulées entre 1969 et 1974.

Des tables de pique-nique sont à disposition au bout du petit belvédère en bois.

Panorama depuis Kealakomo Lookout
Le panorama depuis le bout l'avancée en bois du Kealakomo Lookout.

N'oubliez pas également de vous arrêter à quelques-uns des autres points de vue situés avant et après le Kealakomo Overlook. Ils ne portent pas de dénomination sur le plan du parc, mais certains sont vraiment intéressants, comme l'arrêt juste avant qui permet de découvrir une belle faille avec quelques explications sur place.

Coulées de lave au Volcanoes National Park d'Hawaii
Coulées successives depuis un arrêt plus bas sur la route, après de Kealakomo overlook.

Pu'u Loa Petroglyphs trail

Aller/retour de 2,4 km - 45 minutes - Facile

Juste avant d'arriver au bord de la mer, vous pourrez vous arrêter pour observer d'anciens pétroglyphes gravés par les premières civilisations. Cette zone du Hawaii Volcanoes National Park en abriterait la plus forte concentration de l'archipel avec près de 23 000 motifs enregistrés!

Pétroglyphes du Pu'u Loa Petroglyphs trail
Un exemple de pétroglyphes qui vous attendent au bout du trail.

Pour en découvrir quelques-uns, une petite balade facile de 2,4 km en aller/retour vous permet de rejoindre un point d'observation assez intéressant.

Pour y accéder, il faut laisser sa voiture au petit parking le long de la route puis suivre le sentier marqué par des cairns. Aucune difficulté à signaler si ce n’est que l’on marche sur une ancienne coulée de lave. Le sentier est plat et assez monotone. Des petits panneaux explicatifs sont disposés à plusieurs endroits le long du trail et permettent d’en savoir un peu plus sur la vie et les traditions des premiers hawaiiens.

Sur le Pu'u Loa Petroglyphs trail
Flo sur le Pu'u Loa Petroglyphs trail.
Flo et Lena devant un panneau explicatif sur le Pu`u Loa Petroglyphs trail
Flo et Lena devant un panneau explicatif le long du trail.

Après environ 20 à 25 minutes de marche on atteint la fin du trail où les pétroglyphes sont très bien visibles. Une passerelle en bois a été aménagée pour faire une boucle autour du site d'observation.

Passerelles à la fin du Pu'u Loa Petroglyphs trail
Passerelles de la fin du Pu'u Loa Petroglyphs trail.

Regardez autour de vous avant d’arriver aux passerelles. Il y a beaucoup d'autres pétroglyphes disséminés peu partout y compris le long du sentier. Si vous venez avec des enfants il pourra être amusant de leur faire chercher les pétroglyphes.

Hōlei Sea Arch

Note: Le point de vue sur la Hōlei Sea Arch est temporairement fermé, des fissures ayant été observées près de la zone d'accès.

Tout au bout de la Chain of Craters Road se trouve une petite arche naturelle visible depuis le bord de la route: la Hōlei Sea Arch. Cette arche d'origine volcanique a été formée par l’érosion de l’océan.

Holei Sea Arch
Vue de la Hōlei Sea Arch depuis le point de vue aménagé

Autrefois il était possible d'atteindre le point d'entrée de la lave dans l'océan grâce à une marche sur la coulée de lave de 2003 accessible depuis le parking du bout de la route. Mais depuis que la lave liquide n'est plus visible dans le parc, il n'y a plus aucun intérêt à cette balade.

Si vous souhaitez vous approcher au plus près de la dernière coulée de 2018, il est possible de le faire au Isaac Hale Beach Park, à Pohoiki Bay.

Cette arche conclue l'ensemble des points d'intérêt et randonnées que nous avons effectués dans la zone principale du parc. Nous allons maintenant poursuivre avec les deux autres secteurs secondaires.

4Un randonnée à faire dans le secteur du Mauna Loa

Dirigeons-nous maintenant vers le secteur du Mauna Loa, qui est accessible par la Mauna Loa Road qui monte sur les contreforts du Mauna Loa et dont l'accès s'effectue juste avant l'entrée de la zone principale du parc en arrivant depuis l'ouest.

Kīpukapuaulu trail

Boucle de 1,9 km - 30 min - Facile

Voici une mignonne petite balade dans les bois au cœur d’un écosystème préservé et protégé. Des panneaux sont présents pour signaler les plantes et leurs origines. La balade est idéale car au frais quand il fait chaud et cela change un peu des coulées de lave!

Vous pouvez télécharger le petit guide explicatif de la balade sur le site officiel du Hawaii Volcanoes National Park: Kīpukapuaulu trail guide. Il comporte plein d'informations intéressantes mais en anglais uniquement.

Kīpukapuaulu trail - Volcanoes National Park d'Hawaii
Au frais sur le sentier dans la forêt!
Début du Kīpukapuaulu trail - Volcanoes National Park d'Hawaii
Panneau d'information au début du trail.
Kīpukapuaulu trail - Volcanoes National Park d'Hawaii
Notice sur l'une des espèces rencontrée en chemin.

Plusieurs tables de pique-nique et des sanitaires sont accessibles au bout du la route qui part vers l'est, juste avant d'arriver au Kīpukapuaulu trail.

Depuis le Kīpukapuaulu trail, la route se poursuit en montée jusqu'à atteindre le Mauna Loa Lookout. Mais hélas, cette partie de la route était fermée au public lors de notre venue en septembre 2019. Nous n'avons donc pas pu aller l'explorer.

5Les randonnées du secteur du Kahuku

Rendons-nous maintenant pour la troisième et dernière partie du Volcanoes National Park d'Hawaii, au secteur de Kahuku dont l'entrée se situe tout au sud de Big Island, juste avant South Point Road si vous venez de l'ouest.

Cette zone est très différente de la zone autour du Kīlauea. Ici place à la végétation plutôt touffue et aux collines légèrement boisées. Il s’agit en fait d’anciennes coulées de lave des années 1870 qui se reboisent et se parent peu à peu de verdure.

Kahuku unit au Volcanoes National Park d'Hawaii
Paysage au secteur de Kahuku.

A noter que le parc est fermé les mardis et mercredis. Le reste de la semaine il n’est ouvert que de 9h à 16h.

La route monte doucement pour desservir les différents trails du parc et se termine en cul de sac, les derniers mètres se finissant sur une piste de graviers. Quelques sentiers permettent d’aller explorer le secteur.

Palm trail

Boucle de 4,2 km - 1h00 - Facile

Nous avons tenté le Palm trail où il n’y a absolument aucun palmier et qui reste assez monotone (en tout cas comparé au reste de l’île). Pas grand chose à retenir de cette randonnée qui à nos yeux ne vaut pas le détour à moins que vous restiez plus de 3 semaines sur l'île...

Palm trail - Volcanoes National Park d'Hawaii
Sur le Palm trail... monotone et long

Pu'u o Lokuana trail

Boucle de 800 m - 15 minutes - Facile

Nous avons largement préféré le Pu'u o Lokuana trail situé au début de la route du parc qui permet d’aller voir un sympathique cratère aux roches rougeoyantes en une rapide petite boucle de 15 minutes environ et qui offre en plus une jolie vue sur les alentours depuis le bord du cratère.

Pu'u o Lokuana trail - Volcanoes National Park d'Hawaii
Au début du petit trail verdoyant.
Pu'u o Lokuana trail - Volcanoes National Park d'Hawaii
Au bord du cratère rougeoyant.

Un petit visitor center se trouve à l’entrée du secteur de Kahuku, près de laquelle on trouve les seuls sanitaires du parc d’après le plan (néanmoins nous avons vu des WC chimiques à Lower Palm Tree).


Voilà qui conclu l'ensemble des points d'intérêt et des randonnées que nous avons découvert au Volcanoes National Park d'Hawaii.

6Infos pratiques pour préparer sa visite

Voici maintenant quelques conseils pour vous aider à préparer et bien profiter de votre visite au Volcanoes National Park.

Combien de temps passer au Volcanoes National Park

Depuis que la lave liquide n'est plus visible dans le parc, une grosse journée sera suffisante pour découvrir le secteur principal du parc et faire quelques randonnées rapides. Mais n'oubliez pas que la Chain of Craters Road descend tout de même pendant 30 km jusqu'à l'océan en passant par de nombreux points de vue. Prévoyez donc bien le temps de la parcourir dans les deux sens (soit 60 km aller-retour).

Si vous souhaitez vous attarder un peu et découvrir le parc plus en profondeur, n'hésitez pas à y consacrer 2 jours, voir 3 jours si vous souhaitez faire plusieurs longues randonnées.

Au vue de la superficie du parc et du dénivelé (plus de 1000 mètres entre le niveau de la mer et l'entrée du parc), nous vous recommandons d'y venir véhiculé idéalement en voiture/moto, ou en vélo si vous êtes sportif. A noter qu'il n'y a pas de navette dans le parc, donc une visite à pied vous cantonnera aux quelques points d'intérêts situés près de la caldeira.

Lors de votre première visite au Hawaii Volcanoes National Park, nous vous conseillons de vous arrêter au Visitor Center qui est situé tout près de l'entrée. Vous y découvrirez des informations intéressantes sur la géologie du parc, quelques courts films pour mieux comprendre les forces en présence ici, et glaner les informations du jour comme la météo, l’activité volcanique et les secteurs ouverts du parc.

Les consignes de sécurité

Certaines zones du parc restent instables suite aux centaines de tremblements de terre de 2018. Il est important de bien respecter les consignes de sécurités données par le parc:

  • Restez sur les chemins et routes ouvertes. Les sentiers et les routes fermées sont considérés comme dangereux.
  • Restez éloignés des fissures et des affaissements. Par le passé, des personnes imprudentes se sont déjà tuées en tombant au travers de fissures. Elles ont des bords instables, ne vous en approchez pas.
  • Les chutes de pierres sont imprévisibles. Prêtez attention à ne pas vous approcher de zones escarpées.
  • Portez des chaussures solides et des pantalons longs. Tomber sur des roches de lave revient à tomber sur des morceaux de verre.
  • Ne randonnez pas de nuit. Même si vous connaissez bien certaines zones du parc, vous pourriez vous faire surprendre par l’évolution des sous-sols.

Le tarif du Hawaii Volcanoes National Park

Le prix de l'entrée est de 30$ par voiture, 25$ pour les motos et 15$ pour les piétons ou si vous venez à vélo. Ce ticket vous permettra de visiter le parc pendant 1 semaine.

Si vous avez prévu de découvrir l'île de Maui lors de votre voyage, il sera intéressant d'acheter le Hawaiʻi Tri-Park Annual Pass à $55. Ce pass est valide pendant 12 mois et permet l'accès à une voiture au Volcanoes National Park mais aussi au Puʻuhonua ʻO Hōnaunau National Historical Park (près de Kona sur Big Island) ainsi qu'au Haleakalā National Park situé à Maui. Ce pass permet ainsi de vous faire économiser 25$ si vous souhaitez découvrir les 3 parcs. Pensez à le demander lorsque vous passez pour la première fois les guichets à l'entrée du parc.

Si vous possédez déjà le pass America the beautiful, sachez qu'il fonctionne également au Volcanoes National Park d'Hawaii.

La partie principale du parc étant accessible 24h/24h, il se peut que les guichets soient fermés lors de votre passage si vous veniez à y accéder hors des horaires d'ouverture des caisses. Mais pas de soucis! Si les guichets sont fermés, vous pourrez utiliser la borne de paiement située à la droite du Visitor Center, sous la zone abritée. Par contre vous devrez faire l'appoint en liquide dans l'enveloppe.

Où dormir près du Hawaii Volcanoes National Park

Vous trouverez quelques hébergements à proximité du parc au Volcano Village, mais l'intérêt y est moindre depuis que la lave liquide n'est plus visible dans le parc (avant il était intéressant d'y venir la nuit).

Nous vous recommandons plutôt de séjourner à Hilo qui se trouve à 45 minutes du parc en voiture et qui se trouve être un bon point de chute pour rayonner dans tout le secteur Sud et Est de l'île, y compris pour monter au sommet du Mauna Kea. Hilo est également moins onéreuse de Big Island.

Faire du camping au Hawaii Volcanoes National Park

Si vous souhaitez faire du camping dans le parc, sachez qu'il existe plusieurs terrains de campings plus ou moins aménagés. Nous nous sommes rendus à celui de Kulanaokuaiki qui proposait quelques emplacements très au calme au milieu d'un ancien champ de lave. Sur place il n'y avait que des toilettes sèches, mais très propres.

Camping de Kulanaokuaiki
Emplacement de camping à Kulanaokuaiki.
Camping Kulanaokuaiki
Toilettes sèches du camping de Kulanaokuaiki.

Pour plus d'information sur le camping dans le parc, les différents emplacements et tarifs, nous vous conseillons de consulter la rubrique "Camping" du site du Volcanoes National Park d'Hawaii.


Nous sommes arrivés au terme de cet article sur le Hawaii Volcanoes National Park. Il n'y a plus qu'à vous souhaiter une excellente visite!

Pour continuer
Gravir le Mauna Kea, le plus haut sommet d'Hawaii
Retrouvez toutes les infos pour monter au sommet du Mauna Kea ainsi que tous les points d'intérêt à découvrir sur place.

Suivez nos aventures autour du monde
Sandrine & Flo

Nous sommes Sandrine et Flo, trentenaires français et toulousains. Nous voyageons ensemble depuis 2013 et notre petite Lena nous a rejoint en 2019. Nous nous sommes donnés pour mission de vous partager tous nos bons plans! Nos destinations préférées sont Hawaii, l'Islande et l'Ouest Américain. Ces îles volcaniques et ces grands espaces sauvages de l'Ouest des USA nous fascinent depuis que nous les avons découverts.

Depuis nous y avons séjourné plus de 4 mois durant lesquels nous avons référencé un très grand nombre de points d'intérêt et de randonnées que nous vous partageons ici. On espère ainsi que vous pourrez préparer et vivre un magnifique voyage grâce à nos conseils :-)

Commentaires
16 Commentaires