Organiser sa visite à Pearl Harbor : entre histoire et émotion

Rédigé par Flo Publié le 28/08/2017

En préparant notre périple à l'autre bout du monde, il y a une visite que je tenais absolument à faire en venant à Hawaii : Pearl Harbor.

Non seulement pour l’histoire de ce lieu qui aura fait entrer les Etats-Unis dans la seconde guerre mondiale, mais aussi parce que de par mon métier, j’aime les "engins" marqués d'histoire, comme lors de notre visite au Smithsonian Air & Space Museum de Washington D.C. où l'on peut y admirer la navette spatiale Discovery, un Concorde d'Air France, ou encore Enola Gay qui largua la bombe nucléaire Little Boy sur Hiroshima.

Pearl Harbor fait partie de ces lieux où le recueillement et le questionnement s'entremêlent. Il n'est pas question de jugement ici. Juste de comprendre ce qu'il s'est passé, ce matin du 7 décembre 1941 à 7h48. L'attaque japonaise aura laissé sur le tapis 2 403 américains et 64 japonais, et aura engendré d'énormes dégâts matériels (je vous encourage à jeter un œil sur la page wikipedia de Pearl Harbor pour en savoir plus).

Organiser sa visite à Pearl Harbor

La logistique d'arrivée

Il vous faudra vous rendre au World War II Valor In the Pacific National Monument, qui est un parc national (NPS), que l'on va appeler par son petit nom, le WWIIVITPNM (!), au nord de l'aéroport de Honolulu.

Une fois garés, vous devrez passer le "portique" de sécurité sans sac à main, ni sac à dos ou même sacoche d'appareil photo. L'idéal est de ne prendre aucun sac pour la visite, ou de les laisser à la consigne à droite de l'entrée, mais il vous en coûtera 4$ par sac, à payer en liquide uniquement. Pour les appareils photos, ils faudra les garder au cou pendant toute la journée de visite.

Petite astuce: A l'intérieur, il est possible d'acheter des bouteilles d'eau. Gardez-les et remplissez-les aux sanitaires pour avoir de l'eau toute la journée, car les prix pratiqués dans l'enceinte sont assez exagérés.

Baie de Pearl Harbor

Les sites à visiter et leurs tarifs

Une fois le portique passé, vous devrez définir, si ce n'est pas déjà fait, les sites que vous souhaitez visiter. Voici les possibilités de visites:

  • Le mémorial de l'USS Arizona (gratuit, mais réservation obligatoire du bateau - départ sur place)
  • Les expositions sur l'attaque de Pearl Harbor (sur place - gratuit)
  • Le Battleship Missouri Memorial (navette à prendre - payant)
  • Le sous-marin USS Bowfin Museum & Park (sur place - payant)
  • Le Pacific Aviation Museum (navette à prendre - payant)

L'accès à l'enceinte principale comprenant les expositions sur l'attaque de Pearl Harbor, ainsi que l'accès en bateau au mémorial au-dessus de l'USS Arizona sont gratuits. Mais pour bien en profiter, surtout si vous n'êtes pas anglophones, nous vous recommandons de prendre l'audio-guide en français (ce qu'ils appellent l'USS Arizona Memorial Narrated Tour, à 7$50), car il n'y a aucune information au mémorial.

Pour tous les autres sites, vous avez des "Deals", autrement dit des packages ou des combo tours pour rester dans des termes anglais, que voici, et que vous trouverez à ce lien: http://www.pearlharborhistoricsites.org/deals

Package Pearl Harbor

Vous aurez la possibilité d'acheter un Passport to Pearl Harbor et d'effectuer l'ensemble des visites sur la journée à condition de commencer très tôt le matin, de rentrer tard le soir, et de dormir le lendemain (à la plage tant qu'à faire)!

Plus sérieusement, nous avons opté pour le pack: USS Arizona Memorial Narrated Tour + le Battleship Missouri Combo Tour pour $32.50 chacun. Nous sommes arrivés à 7h00 le matin et sommes repartis vers 14h30, après une grosse demi-journée plutôt épuisante! Il aurait été envisageable de faire le Pacific Aviation Museum et l'USS Bowfin, mais après avoir parcouru l'USS Missouri en long, en large, et en travers, la force nous aurait manqué.

Sur le site ils indiquent que le Combo Tour peut être réalisé en 4 à 5 heures, sauf qu'en réalité, il y a des temps d'attente à ne pas négliger, comme l'heure de votre bateau ou l'interminable attente pour la navette du retour après la visite du Battleship Missouri (j'en reparle juste après).

Autres précisions avant de vous décider pour savoir quelle activité faire:

Le Battleship Missouri et le Pacific Aviation Museum sont situés à l'extérieur du complexe, sur la base militaire de Ford Island au milieu de la baie. Il est impossible de s'y rendre par ses propres moyens (on a voulu tenter, mais on vous confirme que c'est interdit). Il faut donc emprunter une navette (gratuite) qui effectue des rotations toute la journée, et les navettes sont bien peu fréquentes (à mon goût!) surtout les jours d'affluence.

Le pire dans tout ça c'est qu'une fois que vous êtes au Battleship Missouri ou au Pacifique Aviation Museum, le bus arrive déjà plein, les navettes faisant une boucle et déposant les visiteurs à chaque site. Il n'y a donc que quelques personnes qui pourront monter à bord du bus, en fonction du nombre de personnes qui viennent de descendre. Donc si personne ne descend, et bien personne ne pourra monter! Et grâce à ce petit jeu, nous avons attendu plus d'une heure à l'arrêt de bus pour revenir du Battleship Missouri!

Enfin, sachez qu'il n'y a pas d'audio-guide en français pour le Battleship Missouri et le Pacific Aviation Museum. Nous avons donc utilisé l'audio-guide en anglais pour la visite du Battleship Missouri.

Les réservations en ligne pour l'USS Arizona

Il y a une petite spécificité pour la visite du mémorial de l'USS Arizona. Comme l'accès se fait en bateau, il faut donc réserver son billet, même si le site est gratuit. Pour cela, on vous recommande grandement de réserver vos billets en ligne sur www.recreation.gov, 2 mois avant votre venue, afin d'éviter de devoir venir aux aurores le jour de votre visite. Il vous en coûtera 1,50$ de frais de réservation. Mais peu de places sont disponibles, donc pour obtenir le précieux sésame :

  • Connectez-vous 2 mois jour pour jour avant la date de votre visite pour maximiser vos chances d'obtenir une place
  • Ou tentez d'avoir l'une des places restantes, remises à la vente, la veille, dès 7h00 du matin

Sinon il faudra venir tôt le matin, je vous en parle juste après. Pour tous les autres sites, vous pourrez acheter vos tickets en arrivant sur place.

A quelle heure venir?

Si vous souhaitez vous rendre en bateau sur le mémorial et que vous n'avez pas pu réserver votre billet sur internet, nous vous conseillons d'arriver tôt, très tôt. C'est à dire vers 6h45 au parking, car d'une part le parking se rempli vite et cela vous obligera à aller trouver une place assez loin de l'accueil, mais aussi car les réservations du bateau pour vous rendre au mémorial fonctionnent sur le système du premier arrivé, premier servi sachant qu'il n'y a que 1 300 places par jour et que les réservations sur place ne peuvent être achetées que pour le jour même.

Entrée du WWIIVITPNM à Pear Harbor

L'accès au public se faisant dès 7h00, il y a fortes chances pour qu'il n'y ait plus de place sur les bateaux vers 9h-10h (voir avant en cas d'affluence), ou de vous retrouver avec un bateau à un horaire tardif qui ne vous conviendra probablement pas (le dernier départ est à 15h). 

A noter que nous sommes venus à 6h50 et que nous nous sommes retrouvés dans une file d'attente de bien 200 mètres de long attendant que les portes s'ouvrent! Mais finalement, à 7h00 tout s'accélère et nous n'avons pas eu trop à attendre aux caisses. Nous avons pu prendre le bateau de 9h00 ce qui nous a permis de ne pas trop attendre et de bien optimiser la visite.

Si vous ne souhaitez pas accéder au mémorial de l'USS Arizona ou que vous avez déjà réservé votre billet sur internet, venez à l'heure qui vous convient, en gardant à l'esprit que le parking risque d'être saturé vers 9h-10h, nécessitant de vous stationner plus loin. 

Une journée à Pearl Harbor

Mémorial USS Arizona

Parmi les bateaux coulés lors de l'attaque de Pearl Harbor, l'USS Arizona est au cœur de la visite et du recueillement. Le cuirassé américain mis en service en 1916 aura été le plus durement touché par 2 bombes de 800kg, dont une qui traversa le pont pour aller exploser dans la soute à munitions. Bilan: 1 177 morts.

Maquette USS Arizona à Pearl Harbor

Pour accéder au mémorial, vous devrez vous rendre à l'heure indiquée par votre ticket de réservation devant la salle située au sud du WWIIVITPNM. Ici, vous sera projeté un film émouvant de 23 minutes relatant les évènements de ce 7 décembre 1941. Avant de rentrer dans cette salle, un employé du parc vous sensibilisera sur le caractère solennel et l'attitude à adopter sur ce lieu. Le silence est de mise au mémorial.

Si vous avez pris l'audio-guide avec l'USS Arizona Memorial Narrated Tour, n'oubliez pas de le récupérer à gauche des caisses avant de vous rendre à la salle. Il vous permettra également de comprendre les expositions et les objets symboliques se trouvant sur place.

Après la projection, vous descendrez par le bas à droite de la salle, où vous attendra une navette maritime de l'U.S. Navy, car oui, la zone de Pearl Harbor est toujours une base militaire. La traversée ne dure que quelques minutes. Une fois arrivés, vous débarquerez au niveau du monument blanc posé sur l'eau, au fond duquel sont gravés les noms des marins et des civils morts et portés disparus ce matin-là. 

Arrivée au mémorial de Pearl HarborEntrée du mémorial de Pearl Harbor

A noter que vous n'aurez le droit de rester qu'une dizaine de minutes au mémorial, optimisez donc votre temps.

Sous le monument, vous pourrez voir les tourelles de l'USS Arizona dépasser de la surface de l'eau, et de temps à autres, vous distinguerez une goutte d'huile venant du bateau, tacher les eaux de la baie comme pour nous rappeler qu'il y a eu de la vie, autrefois, dans ce bâtiment de la marine américaine. Le personnel insistera sur le caractère pieux du site, car le navire est encore à ce jour la sépulture pour de nombreux marins ayant donné leur vie ce jour de 1941. L'état des corps n'aurait, quoiqu'il arrive, pas permis de les remonter décemment pour les donner aux familles.

Reste d'une tourelle de l'USS arizona, Pearl Harbor

Le retour se fait par la même navette.

Les expositions sur l'attaque de Pearl Harbor

Dans l'enceinte du site, accessible gratuitement, se trouvent deux salles d'expositions qui retracent l'attaque du 7 décembre. On y découvre de nombreux témoignages, des films de l'époque, des objets personnels et on en apprend un peu plus sur la stratégie de l'attaque japonaise et la réaction de l'armée américaine.

Torpille à Pearl Harbor

En prenant notre temps avec l'audio-guide, nous avons passé près d'1h30 à découvrir ces histoires et revivre l'attaque du 7 décembre. Après avoir visité le mémorial d'Hiroshima en 2015, nous avons eu la sensation de vivre la guerre dans les deux camps. Une incroyable, très intéressante, mais triste leçon d'histoire.

Le sous-marin USS Bowfin

L’USS Bowfin (poisson-castor en français!) est accessible depuis 1981 dans la baie de Pearl Harbor aux visiteurs qui viennent s’immerger dans le passé militaire de l’archipel. Mis en eaux fin 1942, le sous-marin a principalement servi les intérêts alliés dans le Pacifique avant de partir pour la force Atlantique entre la fin de la seconde guerre mondiale en septembre 1945 et février 1947 où il sera placé en réserve.

Lance torpille USS Bowfin Pearl Harbor

C’est seulement en juillet 1951 pour la guerre de Corée qu’il fut réactivé pour servir de "sous-marin école" pendant deux ans, se sera d'ailleurs le cas à nouveau entre 1960 et 1971 à Seattle. C'est cette année-là que l'USS Bowfin tira sa révérence pour servir de mémorial à Pearl Harbor.

USS Battleship Missouri

L'USS Battleship Missouri est bien plus qu'un des quatre cuirassés de classe Iowa ayant servi dans l'armée américaine. "Mighty Mo" aura connu le théâtre de beaucoup d'opérations militaires comme la seconde guerre mondiale, la guerre de Corée, ou plus récemment la guerre du Golf. C'est après 16 ans de service actif et 48 ans dans la Navy que l'USS Missouri tire sa révérence en 1992, avant de rejoindre sa destination finale, Pearl Harbor, en juin 1998 pour devenir un musée flottant.

Le pont de l'USS Missouri

Au-delà de ses faits d'armes, Big Mo restera un haut lieu de l'histoire avec un grand H. C'est en effet sur son pont, côté droit à proximité de la tourelle supérieure qu'à été signée la capitulation du Japon en 1945 et par extension la fin de la seconde guerre mondiale, au cœur de la baie de Tokyo. L'emplacement est symbolisé par une plaque de métal et de verre à l'endroit exact de la signature.

Plaque marquant le lieu de la signature de la fin de la seconde guerre mondiale, Pearl Harbor

Photo de la signature de la fin de la geurre de 1945 à Pearl Harbor

Vous pourrez visiter l'intérieur de ce navire et parcourir ce qui nous a semblé être les 20 kilomètres de couloirs, de cafétérias, de dortoirs, … bref, une immersion complète de ce qu'était la vie à bord d'un bateau de guerre. Et ce que l'on peu dire, c'est que le quotidien ne devait pas être rose!

Dortoirs USS Missouri

Avant de monter à bord de ce géant, prenez vos précautions, c'est un vrai labyrinthe! Ce que je veux dire, c'est soyez prudents, la visite peut durer longtemps. Pour être plus clair, allez au petit coin!

Sur place, l'audio-guide en anglais est compris dans le billet (il n'y a malheureusement pas de français). Entre nous, tous les numéros de l'audioguide ne sont pas intéressants, mais si vous tenez à faire 100% des numéros, la visite est donnée pour 2 heures. Une visite guidée est possible et dure 35 minutes en anglais.

Notre expérience nous incite à revoir le temps de visite à 1h30, sans compter les longues, très longues attentes de navettes.

Nous n'avons vraiment pas regretté être monté à bord de ce cuirassé, car tout est resté fidèle, certains effets personnels étant encore en place dans les cabines. On se rend très bien compte de l'ambiance à bord. On pénètre absolument dans toutes les pièces, des jolies cabines des officiers, aux dortoirs et salles de bains communes.

Le Pacific Aviation Museum

Disposant d’une collection de 43 aéronefs, ce musée dédié à l’aviation de guerre est essentiellement centré sur les machines qui se sont illustrées dans la zone Pacifique lors de la seconde guerre mondiale. Les pièces notables sont les restes d’un des rares Mitsubishi A6M Zero récupérés par les américains après l’attaque de Pearl Harbor, un autre Zero entier et restauré celui-là, ou encore un Boeing B-17 « Swamp Ghost » resté de 1942 à 2006 piégé dans des marécages en Papouasie Nouvelle Guinée après un atterrissage d’urgence, l’appareil ayant été touché par les japonais au-dessus de Rabaul.

Plus d’informations sur le site du musée : http://www.pacificaviationmuseum.org/.

En conclusion

Vous l'aurez compris, vous aurez de quoi vous occuper lors de votre visite! Face à l'importance de ce lieu historique, une visite à Pearl Harbor me semble indispensable lorsqu'on a l'occasion de passer à proximité, ne serait-ce que prendre 2 heures et écouter les témoignages poignants des rescapés de l'attaque du 7 décembre 1941.

Pour ne pas rater nos prochains articles, abonnez-vous à notre newsletter personnalisée !

Commentaires
2 Commentaires
  1. Author avatar
    Florian
    01/03/2018

    Merci pour ce super article. Après un mois de roadtrip dans l’ouest américain, on a fait une escale de 4j sur l’île d’Oahu avant de s’envoller pour la Nouvelle-Zélande en visa vacances travail. On a choisi le même combo que vous, on est arrivé vers 7h20 et on a pu avoir une place pour le bateau de 8h pour l’USS Arizona (c’était le 26 février, pas la pleine saison). L’article est bien détaillé, on a pu préparer notre visite sans soucis. On est tombé sur votre blog en faisant une recherche sur google pour avoir des infos sur pearl harbor. La visite nous a vraiment marqué, c’est vraiment un incontournable d’Hawaï. Florian & Estelle www.est-aile.com

    • Smartrippers avatar
      Smartrippers
      04/03/2018

      Bonjour Florian et merci pour ton commentaire. Effectivement, venir tôt le matin est idéal! On est content que notre article vous ait été utile et que la visite vous ait plu :-) On vous souhaite un bon séjour en Nouvelle Zélande! Ca doit être une super destination pour un PVT. Profitez bien!

Ecrire un commentaire