Roussillon: le village aux maisons colorées

Rédigé par Sandrine Publié le 07/05/2016
Intérêt
Accès

Roussillon est un très joli petit village perché sur une colline du Lubéron. En arrivant, on remarque tout de suite les belles maisons aux couleurs orangées qui s’agglutinent sur le monticule. Quelques pins maritimes boisent le bas de la ville ce qui rend la balade agréable.

Arrivée au village de Roussillon

Nous avons atterri dans ce petit village un vendredi au mois de mai. Ici, il n’est pas possible de stationner gratuitement même à l’extérieur du village à moins de s’en éloigner considérablement. Du coup, nous avons été contraints de payer le parking à contrecœur. Il vous faudra donc stationner dans l'un des parkings payant du village dont le prix varie entre 2€ et 3€ la journée.

Promenade dans les ruelles de Roussillon

Le village est très beau, les couleurs jaune et ocres teintent les maisons et on se délecte à découvrir les ruelles. Nous avons aimé nous promener dans ce petit village aux maisons colorées. A chaque coin de rue, nous découvrons de nouvelles couleurs. Au détour d'un croisement, un escalier étroit nous amène sur une autre ruelle. Les couleurs sont chaleureuses et on apprécie la visite. Le village offre également de très beaux points de vue sur les environs. Juste à côté, le sentier des ocres de Roussillon permet d’admirer les cheminées ocres d’une ancienne carrière.

Néanmoins, l’affluence gâche un peu la visite. Ici tout est bondé et un flot de voitures traverse en permanence le minuscule village, c’est vraiment dommage. Il faut donc partager la route à certains endroit avec les véhicules qui nous font profiter pleinement des gaz d’échappement, sans parler des passages étroits où il faut se plaquer contre les murs pour laisser passer le trafic. En résumé, un très beau village, mais à visiter à une heure ou à une saison creuse pour éviter l’affluence.

Nous avons aussi constaté que les prix pratiqués dans le village étaient assez prohibitifs. Nous avons tenté d’acheter un sandwich à la supérette du coin, et nous avons fait demi-tour voyant les prix pratiqués. A savoir qu’il faudra rouler sur plus de 20 km pour atteindre le premier supermarché!

Pour ne pas rater nos prochains articles, abonnez-vous à notre newsletter personnalisée !

Commentaires
Aucun commentaire
Ecrire un commentaire