Randonnée vers les cascades de Lítanesfoss et Hengifoss

Rédigé par Sandrine Publié le 27/12/2017
Intérêt
Accès
Difficulté
5,4 km Aller/Retour
1h00 à 2h00

Les cascades de Lítanesfoss et Hengifoss sont situées dans l'est de l'Islande, à environ 30 minutes de route depuis Egilsstaðir. Elles se découvrent successivement grâce à une petite randonnée qui monte sur les hauteurs du lac Lagarfljot.

Se rendre aux cascades de Lítanesfoss et Hengifoss

Depuis Egilsstaðir, empruntez la route 931 qui longe le lac Lagarfljot sur près de 30 km. Une fois au bout du lac, bifurquez sur la droite en restant sur la route 931 afin de rejoindre l'autre rive. Au bout de la route, tournez à gauche sur la route 933. Le parking sur situe après 500 mètres, sur la droite.

A partir du parking, un petit sentier monte en direction des cascades. La randonnée s'effectue en 2 étapes. La première partie permet d'accéder à la jolie cascade de Lítanesfoss, puis le sentier poursuit son ascension pour atteindre Hengifoss.

La randonnée vers Lítanesfoss

Le sentier s'élève rapidement, traversant des zones herbeuses à proximité de la rivière qui coule en contrebas. Assez vite, il permet de prendre suffisamment de hauteur pour embrasser toute la vallée d'un regard, où l'on prend toute la mesure de l'étendue du grand Lagarfljot.

Au fur et à mesure que le sentier poursuit son ascension, la rivière s'enfonce dans un petit canyon aux teintes rougeâtres, dont la couleur rappellera les strates rouges de la cascade d'Hengifoss que l'on découvrira un peu plus tard.

Le sentier continue de monter et enchaîne les faux espoirs, nous laissant croire que la cascade est à chaque fois au dessus de la prochaine butte. Et c'est finalement 1,2 km plus tard, après environ 20-30 minutes de marche et 160 mètres de dénivelé, que la belle cascade de Lítanesfoss se dévoile.

La chute d'eau est superbe, formée par deux cascades successives, ornées de jolies colonnes de basaltes parfaitement alignées et formant des grandes vagues de part et d'autre du jet d'eau. Il est possible de quitter le sentier pour s'en rapprocher, mais attention à ne pas glisser.

L'ascension finale vers Hengifoss

Après avoir passé Lítanesfoss, le sentier poursuit son ascension cette fois en pente un peu plus douce. On continue notre progression au travers les pentes herbeuses et fleuries avant de traverser un petit court d'eau. C'est fort agréable.

Un peu après le petit pont de bois (soit environ 0,9 km depuis Lítanesfoss), le sentier arrive au pied d'une petite butte de cendres et de sable gris. Nous avons alors grimpé sur cette butte pour prendre un peu de hauteur et tenter d'avoir une jolie vue sur Hengifoss.

Pari réussi! C'est au sommet du monticule que l'on a découvert Hengifoss. La cascade est certes encore loin de nous, à 1km à vol d'oiseau, mais déjà l'on peut admirer ses superbes strates rouges ainsi que son puissant jet d'eau qui se fracasse 128 mètres plus bas. Néanmoins, il vous faudra un téléobjectif pour la photographier à cette distance.

Nous nous sommes arrêtés à cet endroit car le temps nous était compté, une longue route nous attendant dans le désert des Hautes Terres de l'est. Mais le sentier ne s'arrête pas là et se poursuit sur environ 600 mètres. A partir de ce point, il redescend légèrement pour atteindre la rivière, avant de remonter vers Hengifoss. Si vous souhaitez vous approcher davantage de la cascade, vous devrez vous frayer un chemin parmi de gros cailloux glissants et boueux. Restez vigilants.

Le retour s'effectue par le même chemin.

Notre avis

Vous ne voulez pas rater nos prochaines publications? Il y a plein de moyens pour nous suivre!
Comment suivre Smartrippers ?

Commentaires
Aucun commentaire
Ecrire un commentaire