Le secret du lac de Ljótipollur

Rédigé par Sandrine Publié le 28/10/2016
Intérêt
Accès

Un lac d’un bleu profond au cœur d’un cratère rougeoyant, parsemé de touches de vert, le tout dans un décor 5 étoiles! Quelle merveille! Surplombant les méandres de la Tungnaá, le lac de Ljótipollur mérite que l’on s’y attarde, rien que pour le spectacle qui vous attendra au sommet.

L’accès au lac de Ljótipollur

Situé dans la réserve de Fjallabak, il vous faudra un 4x4 pour atteindre ce petit paradis sauvage. Le lac se situe au niveau de la jonction entre la F225 et la F208. Si vous venez depuis le nord, nous vous recommandons d’emprunter la F225 plutôt que la F208 car cette piste traverse de très beaux paysages et les quelques gués sont faciles.

En 4x4

Juste au niveau la jonction entre les deux pistes, une petite piste défoncée part en direction de l’est et permet de monter directement sur les rives du lac via quelques virages sur 2 kilomètres. Mais attention, car cette piste est très raide surtout sur la fin, avec de grosses pierres et ornières qu’il faudra négocier avec prudence. Il vous faudra impérativement un bon 4x4 (et non un SUV) pour franchir les derniers mètres. Au sommet, un parking permet de se stationner. Il vous sera également possible de poursuivre la piste vers l'est.

A pied

Si nous ne possédez pas un 4x4 vous permettant d’effectuer la montée, un jolie randonnée permet d’atteindre le lac de Ljótipollur depuis le camping du Landmannalaugar. Il faudra compter environ 2h15 depuis le camping pour atteindre le lac. Les paysages traversés sont très beaux, et encore plus si vous avez la chance d’y venir avec le soleil. Surtout ne vous arrêtez pas au premier point de vue sur le lac. Poursuivez jusqu'au parking pour découvrir le sublime décor de l'autre côté.

Le lac et son cratère

Une fois arrivé au sommet, le lac et son cratère se laissent embrasser d’un regard, révélant toutes leurs couleurs. A l'origine, c'est une explosion datant de 1477 qui a formé le cratère d'un diamètre de 1500 mètres, qui s'est ensuite rempli d'eau. Les couleurs des contours forment un contraste saisissant et les teintes de jaune et de vert apportent une touche exotique. Au loin, en toile de fond, on aperçoit les célèbres montagnes de rhyolite du Landmannalaugar.

A noter qu'il est possible de faire le tour du cratère à pied.

Notre recommandation

Si vous le pouvez, venez en début de soirée, lorsque le soleil commence à décliner, lorsque les rayons réchauffent les couleurs des roches. Une fois que le soleil est bas, le lac sera alors dans l’ombre, mais le reste des collines restera illuminé.

Les alentours et la vue sur la rivière Tungnaá

Mais le lac de Ljótipollur n’est pas le seul intérêt. D’en haut, au nord-est, vous découvrirez une vue imprenable sur les méandres de la Tungnaá. Que c’est beau! Nous n’avions qu’une envie, poursuivre la piste vers l’est pour découvrir le reste de ce sublime paysage ! Hélas, n’ayant pas d’info sur la suite de ce parcours, nous n’avons pas osé nous y aventurer, mais une chose est sure, ce sera au programme de notre prochaine expédition !

En direction de l’ouest, l’altitude nous offre une jolie vue sur le grand lac Frostastaðavatn et ses sommets de rhyolite. D’où que l’on regarde, tout est beau ! Et en plus il n’y a personne !

Nuit dans un décor de rêve!

Etant arrivés en toute fin de soirée, nous avons décidé de passer la nuit dans la voiture sur le parking tellement le cadre était beau! De tout notre séjour, nous n’avons pas retrouvé un endroit aussi beau pour y passer la nuit. Le coucher du soleil a éteint peu à peu les couleurs des collines, laissant une faible lumière pour nous permettre de contempler la scène jusqu’au bout.

Au réveil, nous avons à nouveau admiré ce décor splendide. Mais il nous fallait partir afin de découvrir le reste des paysages du Landmannalaugar. C’est un peu à contrecœur que nous sommes redescendus, nous y serions bien restés plus longtemps !

Notre avis

Vous ne voulez pas rater nos prochaines publications? Il y a plein de moyens pour nous suivre!
Comment suivre Smartrippers ?

Commentaires
Aucun commentaire
Ecrire un commentaire