Fermer
  1. Hawaii
  2. Maui
  3. Explorer le sommet du Haleakalā, le grand volcan de Maui
Sandrine
Rédigé par Sandrine Mis à jour le 27/02/20

Il est impossible de rater l'impressionnant Haleakalā, le grand volcan de Maui qui s'élève à 3 055 mètres et dont le sommet est souvent au dessus des nuages. Véritable emblème de l'île, le volcan était encore en activité il y a plusieurs centaines d'années. La date de sa dernière éruption n'est pas vraiment connue (elle se serait produite entre 1480 et 1600), mais il serait rentré 7 fois en éruption au cours des 1000 dernières années.

Il est aujourd'hui considéré comme endormi mais il pourrait se réveiller à tout moment! Bien que le risque d'une éruption reste assez faible aujourd'hui, rien n'indique qu'il ne se soit endormi pour de bon! Le Haleakalā continue donc d'être sous surveillance. Et si l’on considère que les volcans hawaiiens connaissent un dernier souffle matérialisé par une immense explosion finale, le Haleakala n’a pas fini de faire parler de lui!

Malgré tout, monter au sommet du Haleakalā est un incontournable de Maui, tant soit peu que vous ayez du beau temps là haut au moins une journée de votre séjour (le mauvais temps est légion vers le sommet!).

La route qui conduit au sommet du Haleakalā n’est pas qu’une longue bande d’asphalte sinueuse que quelques vaches viennent peupler ici et là au détour de larges virages. C’est aussi des randonnées et des points de vue à couper le souffle! Nous vous proposons d'en faire le tour dans cet article, de quoi vous planifier une journée bien remplie au sommet du Haleakalā, la « maison du soleil ».

1Se rendre au sommet du Haleakalā

La route d'accès

L'accès au sommet du Haleakalā se fait facilement avec n'importe quel véhicule motorisé. La route 378 permet d'y accéder sachant qu'elle est goudronnée et en excellent état jusqu'au bout.

Il faudra compter environ 45 minutes à 1h00 pour accéder au sommet depuis la base de l'ascension au niveau de la jonction avec la route 377.

Accès et tarifs

L'ensemble des points d'intérêts et randonnées se trouve dans l'enceinte du Haleakalā National Park, l'un des 3 parcs nationaux que compte l'archipel, qui s'étend des environs du sommet jusqu'à Kipahulu.

Les frais d'admission sont de 30$ par voiture, ou 25$ par moto. Le pass est valable 3 jours consécutifs et s'achète à la cabine que vous croiserez à l'entrée du parc. Si vous veniez à arriver en dehors des horaires de présence des rangers, il sera possible d'acheter votre billet à la borne automatique que vous trouverez au niveau des cahutes de l'entrée.

Si vous avez prévu de visiter Big Island, il sera intéressant d'acheter le Hawaiʻi Tri-Park Annual Pass qui donne l'accès aux 3 parcs nationaux d'Hawaii pendant 1 an pour 55$ (valable pour 1 véhicule). Enfin, si vous le possédez, le pass America The Beautiful est également accepté.

Le parc est ouvert 24h/24h, 7 jours/7, néanmoins l'accès est limité entre 3:00 et 7:00 du matin aux seules personnes munies d'une réservation pour le "sunrise". N'essayez pas d'y venir sans réservation pendant ce créneau horaire, vous serez priés de faire demi tour et devrez dans tous les cas attendre 7:00 du matin pour pouvoir franchir l'entrée du parc, même si vous n'avez pas prévu d'y monter pour assister au lever du soleil.

2Les points de vue à découvrir au sommet

La route qui mène au sommet du Haleakalā dessert plusieurs points de vue. Au total, 4 belvédères vous permettront de découvrir les incroyables cratères qui ne se dévoilent que près du sommet.

Leleiwi Overlook

Ce premier overlook est une mise en bouche du panorama qui se dévoilera à vos yeux une fois arrivés au Haleakalā Visitor Center (celui du sommet).

Nous l’avons assez mal noté pour la principale raison qu’il dévoile justement une partie du panorama et gâche du coup la surprise du sommet... Nous vous conseillons de ce fait de ne le découvrir qu'en redescendant, même si nous n’avons pas été particulièrement subjugués par ce qu’on appellera un « semi-panorama ».

Le belvédère au Leleiwi Overlook - Haleakala Maui
Le belvédère du Leleiwi Overlook.

D’ici vous pourrez apercevoir en contrebas le Keonehe‘ehe‘e (Sliding Sands) Trail, la randonnée incontournable si vous avez envie de vous aventurer au coeur des cônes de cendre et dont on vous parle un peu après.

Panneaux annoncant les trails au niveau du Haleakala Visitor Center
Panneaux indiquant les deux trails depuis le parking du point de vue.

Sommet du Haleakala au Pu'u'ula'ula

En poursuivant jusqu'au bout de la route qui continue de monter après avoir passé le Haleakalā Visitor Center, vous trouverez un petit bâtiment, le Summit Building, qui surplombe un parking. Vous serez ici au sommet du Haleakalā, au sommet de Maui à 3055 mètres au dessus de l'océan!

Vous aurez depuis le bout du parking une vue sur les télescopes qui scrutent les objets en orbite autour de la terre, des télescopes assez puissants pour traquer des objets aussi petits qu’un ballon de basket. En continuant vers le bâtiment, vous découvrirez sur votre droite, pour peu que la visibilité le permette, les Mauna Kea et Mauna Loa situés sur Big Island, l’île voisine. C’est d’ailleurs pour nous l'un des seuls intérêts de monter ici, hormis les panneaux informatifs situés dans le bâtiment qui peuvent être intéressants, et le fait de dire « je suis monté jusqu’en haut du Haleakalā! ».

Les observatoires au sommet du Haleakala
Les observatoires au sommet du Haleakalā

Néanmoins un petit panorama est également accessible à partir d'un court chemin de terre depuis lequel vous aurez une vue reculée sur les cratères au sommet. Cette vue plus lointaine est beaucoup moins impressionnante que celle que vous découvrirez depuis le point de vue précédent, la distance ne permettant pas d'apprécier le paysage malgré qu'il soit quand même fascinant.

Le panorama au sommet du Haleakala
Le panorama au sommet du Haleakalā.

Voilà pourquoi nous vous conseillons de monter au sommet dans un second temps, après avoir vu le panorama offert depuis le Haleakalā Visitor Center.

3Les randonnées à faire au Haleakalā

Le Keonehe‘ehe‘e (Sliding Sands) Trail

Aller/retour dans le cratère - Durée variable - Moyen

Si vous ne devez choisir qu'une seule randonnée à faire au sommet du Haleakalā nous vous recommandons sans hésiter de faire le début du Keonehe‘ehe‘e Trail, plus connu sous le nom de Sliding Sands Trail (tracé en rouge sur la carte au bas de l'article).

Cette randonnée fait partie des sentiers incontournables de Maui où vous serez émerveillés par les paysages traversés! Néanmoins l'ensemble du Keonehe‘ehe‘e Trail est assez long et il sera difficile de le parcourir en une journée. Nous vous proposons donc de n'en parcourir qu'une petite partie qui vous permettra d'en prendre déjà plein la vue!

Sur le sentier du Sliding Sands Trail / Keonehe‘ehe‘e Trail
Sur le sentier du Sliding Sands Trail / Keonehe‘ehe‘e Trail

Vous pourrez par exemple vous concentrer sur la première partie du Keonehe‘ehe‘e Trail jusqu'au environs du Ka Luu o ka ‘O’o Cinder Cone (plus facile à parcourir qu’à prononcer) qu'il était jadis possible d'atteindre, mais le sentier d'accès a été fermé il y a plusieurs années car le cône de cendres commençait à s'abimer suite à la trop forte affluence. Bien que le sentier soit encore bien visible (et encore tracé sur de nombreuses cartes), merci de respecter cette interdiction qui permet de protéger ce site fragile.

Sur le Sliding Sands Trail
Superbes couleurs en descendant dans le cratère.

Le Keonehe‘ehe‘e Trail ou Sliding Sands Trail débute au parking du Haleakalā Visitor Center en longeant la route qui continue vers l’observatoire. Ce n'est qu'après 150 mètres que nous attaquons véritablement la descente dans le cratère.

Contrairement à ce que son nom pourrait nous faire croire, le trail n’est pas du tout glissant (il l’a peut-être été à une époque), mais particulièrement poussiéreux. Quelques petites portions de rochers viennent rompre la monotonie d’une descente régulière où l’on s’arrête tous les 100 mètres pour prendre une photo tellement à ce moment, nous peinons encore à croire à la beauté des lieux. N’hésitez pas à rejoindre les quelques pitons rocheux parsemés ici et là aux abords du sentier, en prenant garde toutefois de ne pas pénétrer dans une zone protégée.

Sur le Sliding Sands Trail
Le trail s'avance au coeur du cratère.
Sliding Sands Trail au Haleakala
Le paysage est grandiose tout au long du trail.

Arrêtez-vous ensuite dès que vous le souhaitez, sans oublier qu'il faudra remonter le chemin jusqu'au parking. Attention tout de même de ne pas avoir surestimé vos forces mais heureusement, la remontée, de par sa régularité, se fait au train.

Attention également car le soleil tape fort à cette altitude et à ces latitudes. Ne soyez donc pas avares sur les vêtements longs (et chauds, suivant la température), et n'oubliez pas la crème solaire, les lunettes de soleil, la casquette, les en-cas et l’eau. Petite astuce: gardez un peu de place pour loger vos vêtements dans votre sac à dos ou si vous avez la possibilité de les y accrocher, car la remontée vous fera monter la température corporelle!

La combinaison du Keonehe‘ehe‘e (Sliding Sands) Trail et du Halemau'u Trail

Aller simple de 17.8 km - 6h00 - Difficile

Cette combinaison en aller simple sera à réserver aux personnes en bonne forme physique (dû à la longueur du trail mais aussi à l'altitude). L'avantage est que cette randonnée vous permettra de profiter des superbes paysages du Keonehe‘ehe‘e (Sliding Sands) Trail et de descendre largement dans le cratère, puis de rejoindre la route d'accès au sommet en empruntant le Halemau'u Trail et ainsi s'éviter de remonter les près de 1000 mètres de dénivelé (tracé en rouge puis orange sur la carte au bas de l'article).

Sur le Sliding Sands Trail
Sur le sentier du Sliding Sands Trail / Keonehe‘ehe‘e Trail

La majeur partie du trail est en descente jusqu'au 3/4 du trail (attention aux genoux) avant de remonter vers la fin pour rejoindre la route (une belle montée de près de 400m de dénivelé tout de même).

Vue sur le Sliding Sands Trail
Vue sur le Sliding Sands Trail.

Si vous souhaitez vous lancer dans cette belle randonnée en aller simple, le parc recommande de laisser votre véhicule au niveau de l'arrivée (au petit parking du Halemau'u Trailhead) et de vous faire transporter en stop jusqu'au départ du sentier au niveau du parking du Haleakalā Visitor Center. Mais pas d'inquiétude à avoir car le parc a justement prévu une aire de "stop" pour faciliter le transport des marcheurs. Cette aire est bien signalée sur le bas côté de la route près de la fin du trail dans le sens de la montée. De ce fait, l'attente est relativement faible.

A noter qu'une aire de camping et un refuge sont accessibles à mi-parcours (Hölua) et permettent d'y passer la nuit (permis à obtenir auprès du Visitor Center).

Hosmer Grove Loop Trail

Boucle de 800m - 20 minutes - Facile

Changement radical de décor avec ce petit trail qui nous emmène en sous-bois où les senteurs des eucalyptus et de sapins nous rappellent l’ouest américain, plus précisément Mariposa Grove, King’s Canyon ou encore Sequoia National Park. Chose peu commune dans l’archipel hawaiien!

Eucalyptus et sapins à Hosmer Grove - Haleakala - Maui
Eucalyptus et sapins à Hosmer Grove
Gros arbre à Hosmer Grove
C'est étrange de trouver une forêt ici!

En plus de découvrir ici différentes espèces d'arbres natives d'Hawaii ou importées depuis la colonisation, vous pourrez peut-être apercevoir les très rares "Honeycreeper", de petits oiseaux rouges endémiques d'Hawaii qui ne vivent que dans ce petit écosystème préservé.

Pour les observer, un petit belvédère équipé de bancs et de jumelles a été aménagé vers le milieu du trail. Enfin des petites plaquettes sont présentes le long du sentier pour en savoir plus sur les essences d’arbres présentes ici. Comptez entre 15 et 20 minutes pour faire cette boucle de 0,8 km.

Point d'observation des Honycreeper à Hosmer Grove - Haleakala - Maui
Point d'observation des Honycreeper au milieu du trail.

Pour vous y rendre, repérez peu après l’entrée dans le Haleakalā National Park la petite route qui part sur la gauche en direction du Hosmer Grove Campground. C’est là-bas que ce trouve notre petite boucle. Vous trouverez sur le parking des sanitaires ainsi que plusieurs tables de pique-nique. Le camping peut être très agréable durant l'été. (Permis gratuit à demander au visitor center).

Comment faire pour voir le lever du soleil au sommet du Haleakalā

Pour commencer il y a quelques règles à connaître.

  • Il est indispensable d'acheter un pass pour vous rendre au sommet du Haleakalā entre 3:00 et 7:00 du matin.
  • 100 pass sont mis à la vente 2 mois avant la date souhaitée.
  • 30 pass restants sont mis à la vente à 7:00 du matin (heure d'Hawaii) 2 jours avant la date souhaitée.
  • Le pass est vendu 1$ par véhicule auquel il faudra ajouter l'entrée au parc de 30$ par voiture une fois sur place (si vous n'avez pas déjà un pass).
  • Une fois au sommet, les places de parking des différents overlook sont attribuées sur la base du premier arrivé, premier servi. Lorsqu'un parking est complet, il ne sera plus possible d'y accéder.
  • Si le mauvais temps empêche toute visibilité, aucun remboursement ne sera effectué.

Voici maintenant les étapes pour réserver votre pass et accéder au sommet du Haleakalā avant le lever du soleil.

  • Rendez-vous sur le site de réservation officiel: recreation.gov
  • Dans le formulaire de réservation, sélectionnez "Haleakala Sunrise - Summit" dans la case "Tours" puis indiquez "1" dans le nombre de véhicule.
  • Sélectionnez ensuite la date à laquelle vous souhaitez réserver et vérifiez le nombre de pass encore disponibles à cette date en cliquant sur "Time".
    • S'il est indiqué "3 AM - XX tickets available", c'est qu'il reste de la place, vous pouvez donc poursuivre la réservation.
    • S'il est indiqué "7 AM - 30 tickets not yet released", c'est que les 100 premiers tickets ont déjà été vendus. Il vous reste toutefois la possibilité d'obtenir l'un des 30 autres tickets qui seront mis à la vente 48h avant le jour J à 7:00 du matin heure d'Hawaii.
    • S'il est indiqué "3 AM - 100 tickets not yet released", c'est que les tickets pour cette journée ne sont pas encore ouverts à la vente, il faudra revenir au plus tôt 2 mois avant pour pouvoir réserver votre billet.
  • Créez ensuite votre compte en renseignant vos informations personnelles puis payez en ligne.

Le jour J, n'oubliez pas de venir avec une pièce d'identité au nom de la réservation. Il vous faudra ensuite partir suffisamment de bonne heure pour pouvoir être sur place à temps, et idéalement assez longtemps en avance si vous souhaitez pouvoir choisir le lookout qui vous intéresse.

Prenez aussi en compte le temps d'accès pour vous rendre au sommet sachant que l'accès pourrait être assez congestionné. Généralement les départs se font sur les coups de 3:00-4:00 du matin, à adapter en fonction de votre lieu d'hébergement.

Si après avoir lu tout cela vous vous êtes un peu démotivés, nous vous recommandons grandement d'assister au coucher du soleil, tout aussi beau et sans prise de tête!

4Voir les étoiles au Haleakalā

Le sommet du Haleakalā est le meilleur endroit de Maui pour observer les étoiles lorsque le sommet dépasse les nuages. Mais avant de vous y précipiter, il faut savoir que le sommet n'émerge pas toujours des nuages le soir (contrairement au Mauna Kea) et que dans tous les cas vous devrez quitter le sommet avant 3:00 du matin.

Si la météo est belle, il pourra être intéressant de monter au sommet en fin de matinée ou début d'après-midi pour y randonner un peu, puis assister au coucher du soleil puis rester regarder les étoiles.

5Conseils pour préparer votre visite

Mal d'altitude

Contrairement au Mauna Kea, il n'y a pas de restriction particulière pour monter au sommet du Haleakalā, soit à un peu plus de 3000 mètres d'altitude. Même les bébés hawaiiens y montent!

Ne le sachant pas initialement, nous avons emmené Lena (qui avait 7 mois) jusqu'au premier Visitor Center (Park Headquarters Visitor Center) situé vers 2100 mètres d'altitude, afin qu'elle nous y attende (nous nous sommes relayés afin que nous puissions profiter du sommet chacun notre tour). Sur place les rangers ont été très étonnés car ils ont l'habitude de voir les bébés, même tout petits, monter jusqu'au sommet. En France, il n'est pas recommandé de monter au delà de 1600 mètres avec un bébé de moins de 1 an. Lena n'a eu aucun problème pendant les 2h où elle est restée à cette altitude. A refaire, nous l'aurions emmené jusqu'au sommet.

Nous n'avons pas ressenti de désagrément lié au mal d'altitude au niveau du sommet. L'oxygène y est certes un peu plus rare ce qui nous a essoufflés plus rapidement que d'habitude, mais hormis cela, rien à signaler! Nous avons parcouru les premiers kilomètres du Sliding Sands Trail sans difficulté.

Météo

Le sommet du Haleakalā ne se laisse pas découvrir facilement! La faute à une météo capricieuse au sommet qui se retrouve souvent dans les nuages.

Nous en avons fait l'amère expérience en 2017 où nous nous sommes retrouvés complètement dans le brouillard agrémenté de vent et d'une petite pluie bien pénible! Nous avons dû attendre notre second passage en 2019 pour y découvrir le sommet sous un ciel radieux par deux reprises!

Au vu du temps d'accès au sommet, nous vous conseillons de vérifier la météo avant votre départ. Il serait dommage de perdre votre temps à y monter et à payer pour vous retrouver dans le brouillard et n'y voir absolument rien. Pour cela, il existe une webcam qui vous montrera la météo en direct au sommet.

A savoir également que la météo est généralement plus belle le matin et la quantité de nuages augmente au fil de la journée.

Une dernière chose: pensez à vous couvrir! Car bien qu'il fasse 28°C sur la plage, il peut parfois geler au sommet du Haleakalā en hiver! Une petite laine et un coupe-vent vous seront donc bien utiles une fois là-haut.

Alimentation

Si vous pensez passer une bonne partie de la journée à visiter le sommet du Haleakalā, pensez à emporter suffisamment à manger et à boire car il n'y a aucun restaurant ni boutique sur place. Vous ne trouverez que des sanitaires et deux visitor centers qui n'ont pas pour vocation à vendre des sandwichs.

Conseils photo

Enfin, nous terminons cet article avec un petit conseil pour les photographes. Sachez que la lumière rasante juste après le lever du soleil ou avant le coucher du soleil ne permettra pas de faire ressortir les couleurs des roches qui seront dans l'ombre du cratère. Pour repartir avec de belles images colorées, il vaudra mieux attendre que le soleil soit plus haut, soit entre 10:00 et 15:00.

Pour vous en rendre compte, voici un petit comparatif entre deux photos prises le même jour au même Lookout, même si toutes les deux ont leur charme.

Sommet du Haleakala en début de matinée
Photo prise peu après le lever du soleil.
Panorama au Haleakalā Visitor Center
La même 3 heures après.

Notre article sur le sommet du Haleakalā s'achève ici. Nous espérons qu'il vous aura grandement aidé à préparer votre journée sur le grand volcan de Maui et que vous aurez la chance de le voir dans de belles conditions! N'hésitez pas à nous laisser un petit commentaire de votre expérience :-)

Pour continuer
Les plages du sud-ouest de Maui de Kihei à Āhihi
Reconnue pour son nombre impressionnant de belles plages de sable fin, Maui est une île qui invite au repos et à la détente. Partons à la découverte des plages et criques du sud-ouest, de Kihei à Āhihi.

Suivez nos aventures autour du monde
Sandrine & Flo

Nous sommes Sandrine et Flo, trentenaires français et toulousains. Nous voyageons ensemble depuis 2013 et notre petite Lena nous a rejoint en 2019. Nous nous sommes donnés pour mission de vous partager tous nos bons plans! Nos destinations préférées sont Hawaii, l'Islande et l'Ouest Américain. Ces îles volcaniques et ces grands espaces sauvages de l'Ouest des USA nous fascinent depuis que nous les avons découverts.

Depuis nous y avons séjourné plus de 4 mois durant lesquels nous avons référencé un très grand nombre de points d'intérêt et de randonnées que nous vous partageons ici. On espère ainsi que vous pourrez préparer et vivre un magnifique voyage grâce à nos conseils :-)

Commentaires
Aucun commentaire