Fermer
  1. Polynésie française
  2. Maupiti
  3. Que faire à Maupiti en Polynésie Française: petit guide pratique
Sandrine
Rédigé par Sandrine Publié le 26/09/19

Un lagon sublime, une île encore sauvage et des habitants qui ont le coeur sur la main… Bienvenue à Maupiti! Cette toute petite île d’à peine 10,5 km2 se situe à l’ouest de l’archipel des îles de la Société en Polynésie Française. C’est l’un des coups de coeur de notre voyage. 

La particularité de Maupiti est que l’île est largement préservée du tourisme de masse grâce à son unique passe au courant majoritairement sortant qui est réputée pour être la plus dangereuse de Polynésie! Peu de bateaux osent donc s’y aventurer. De plus son lagon peu profond ne permet pas aux grosses embarcations d’y naviguer. Enfin, sa population souhaite avant tout protéger l’île de gros afflux touristiques pour vivre dans un petit écosystème local et paisible. Il n’y a d’ailleurs aucun hôtel sur l’île qui réunit 1200 habitants avec une capacité d’hébergement d’une grosse centaine de touristes environ uniquement dans des pensions familiales.

Vue d'avion de Maupiti
Vue d'avion de Maupiti.

Nous avons passé 3 jours à Maupiti dont 2 demi journées, suffisant pour nous permettre de faire le tour des principaux points d’intérêts mais clairement pas assez pour vraiment en profiter comme nous aurions voulu le faire. De ce bref retour d’expérience nous vous proposons un article qui retrace les différentes visites que nous avons effectuées sur l’île, ainsi que quelques conseils pour vous aider à planifier et organiser votre séjour à Maupiti.

1Que voir, quoi faire à Maupiti

Bien que l’île de Maupiti soit toute petite, elle possède de nombreux attraits! Entre son lagon, ses motus et son île principale, vous trouverez de nombreuses activités et excursions à faire à Maupiti.

Le tour de l’île de Maupiti

Le tour de l’île de Maupiti est très rapide. La seule route de l’île en fait le tour en seulement 9km! Vous pouvez donc choisir de faire soit le tour de l’île à pied, ou en vélo. On notera quelques jolies vues sur le lagon tout au long de la promenade avec un très beau panorama au niveau du petit col au sud-est de l’île (voir sur la carte au bas de l’article).

Vue depuis le petit col sur le lagon de Maupiti
Vue depuis le petit col sur le lagon de Maupiti
Flo sur la route de tour de l'île de Maupiti
Flo dans la descente du petit col.

Nous avons personnellement choisi de faire la balade à pied préférant prendre notre temps à contempler et longer la mer. Au final, même si la quasi totalité de la route est plate (il n’y a qu’un petit col à passer avec une ascension de quelques centaines de mètres), la balade a tout de même été plutôt intense à cause de la chaleur et du soleil présent tout le long (il n’y a que peu d’ombre sur la route). Il faudra compter entre 2h et 2h30 pour achever la boucle.

Vue sur le lagon de Maupiti depuis la route circulaire
Vue sur le lagon de Maupiti depuis la route circulaire

Si vous préférez opter pour le vélo, la balade sera bien plus rapide. Comptez cette fois environ 45 minutes pour en faire le tour sachant que l’ascension de la montée du petit col pourra nécessiter de poser le pied à terre. Le problème ici n’est pas tant la difficulté de cette petite ascension qui peut se grimper tranquillement, mais plutôt que certains vélos qui sont en location sur l’île sont très basiques, sans vitesse et sans freins!

Soyez très prudents avec l’utilisation de ces vélos car seul le rétropédalage permet de freiner, et un freinage d’urgence ne sera pas envisageable à moins d’y mettre les pieds…

Explorer les vestiges et sites archéologiques

De nombreux vestiges archéologiques sont visibles à Maupiti, comme le marae (temple) Vahihau et quelques pétroglyphes très bien conservés. Vous pourrez accéder à ces sites lors d'un tour de l'île à pied ou en vélo. Malheureusement pour nous, nous les avons ratés, n'ayant vu la carte des sites historiques qu'à notre retour à la pension. N'hésitez donc pas à demander la fameuse carte à votre pension!

La randonnée vers le point de vue au sommet de Maupiti, le mont Teurafaatiu

L’ascension vers le belvédère de Maupiti, le bien nommé Mont Teurafaatiu, est à notre avis un incontournable sur l’île. La vue à couper le souffle vaudra largement les efforts à fournir pour grimper les 360 mètres de dénivelé positif et le gros kilomètre qui sépare la route principale du sommet.

Le départ de la randonnée n'est pas du tout indiqué. Pour le trouver il faut suivre le chemin qui mène à l'intérieur de l'île dès que vous arrivez au salon de massages, en ville.

Debut du sentier vers le sommet de Maupiti
Départ du sentier qui mène au sommet de Maupiti.

Comptez une petite heure en moyenne pour parcourir la distance. Cette durée variera suivant votre forme, votre fréquence d’arrêts pour admirer les vues, ainsi que les conditions météo, que ce soit la température ou l’humidité.

Couleurs du lagon de Maupiti
Premières vues sur le lagon au début de l'ascension.

Autant vous dire qu’en cas de mauvais temps, l’intérêt du belvédère sera bien moindre et surtout dangereux. Car oui, l’ascension n’est pas aisée dès le début avec quelques rochers à escalader après seulement quelques centaines de mètres. Mais ce n’est qu’une mise en bouche. Le dernier quart d’heure de la balade devient acrobatique avec la présence de cordes à noeuds pour franchir les sections rocheuses.

Cordes sur le sentier vers le mont Teurafaatiu
Une section de corde pour atteindre le sommet.
Cordes pour monter au sommet de Maupiti
Une seconde portion de cordes.

Rien d’insurmontable rassurez-vous, mais la concentration est de mise car le vide n’est jamais très loin. Arrivés en haut, il ne vous reste plus qu’à profiter de ce panorama à couper le souffle!

x

Nos conseils pour rejoindre le Mont Teurafaatiu:

  • Essayez autant que possible de monter lorsque la visibilité est bonne.
  • Tablez sur un départ en première partie de matinée, la chaleur est accablante en partant trop près de midi.
  • Une bonne paire de basket peut suffire, méfiez-vous tout de même pendant l’ascension de la terre friable qui glisse beaucoup, surtout en sous-bois où les feuilles la recouvrent, un vrai piège!
  • La montée est courte, mais ne sous-estimez pas la chaleur et le coup de fringale qui peut vous guetter. Prenez en conséquence de l’eau et des en-cas.
  • La montée éreintante peut vous mettre dans un état de sudation avancé, une petite laine peut être une bonne idée une fois le sommet atteint, le vent peut être fort là-haut!
L'une des vues du sommet de Maupiti
Un des panoramas au sommet.
Sommet de Maupiti
L'incontournable vue depuis le sommet.

Se baigner à la plage de Terei'a

Bien que le lagon soit magnifique, il n’y a que peu d’endroit propice à la baignade au niveau de l’île principale. La seule belle plage de l’île qui soit idéale pour la baignade est la plage de Terei'a qui est située tout au bout de la route près de l’extrémité sud-ouest de l’île. Ici la plage s’étale sur plusieurs centaines de mètres, le tout bordé de quelques cocotiers au calme. L’endroit est très agréable surtout au coucher du soleil.

Plage Tereia de Maupiti
Plage Tereia de Maupiti

On accède à la plage en continuant tout droit au lieu de monter vers le petit col qui fait le tour de l’île. Il faut ensuite prendre la première ou deuxième petite route à droite. 

La traversée du lagon à pied vers le motu Auira

La particularité de Maupiti est que son lagon est vraiment très peu profond! A un tel point qu’il est possible de le traverser à pied pour se rendre de l’île principale au motu d'Auira. Le départ s’effectue depuis la plage de Terei'a.

Traversé du lagon à pied de Maupiti
Flo et Lena pendant la traversée à pied du lagon.

Notre pension étant située juste à côté, nous avons donc tenté la traversée avec Lena en porte-bébé dès la première soirée. Nous l’avons entreprise à marée intermédiaire descendante et l’eau nous est monté à mi-cuisse au plus haut, soit juste avant d’arriver au motu. Nous nous sommes mis pieds nus pour faire la traversée, le sable étant très doux tout le long. Nous avons croisé une raie Pastenague au retour. Elles sont nombreuses dans le coin, tout comme les requins à pointe noire qui viennent fréquemment au niveau du banc de sable. N’ayez crainte, ils sont totalement inoffensifs.

Nous vous recommandons fortement de faire la traversée à marée basse pour avoir le moins d’eau possible sur la fin.

Comptez 30 à 45 minutes pour effectuer tranquillement la traversée à l’aller, donc prévoyez au minimum 2h00 devant vous pour cette petite excursion. Une fois arrivés sur le motu vous pouvez prendre un peu de temps pour vous y balader (ce que nous n’avons pas pu faire car le soleil n’allait pas tarder à se coucher).

Flo et Lena sur le motu Auira
Flo et Lena sur le motu Auira
Flo et Lena sur la plage du motu Auira
Vue de la plage du motu Auira

Pour bien cibler la zone, nous vous conseillons de partir au niveau de la petite pointe sableuse, puis de directement viser le motu en face.

Retour depuis le motu Auira vers l'île principale
Retour depuis le motu Auira vers l'île principale de Maupiti.

L’excursion pour nager avec les Raies Manta

Les raies Manta sont nombreuses à fréquenter le lagon de Maupiti. Elles y ont leurs petites habitudes à certains endroits du lagon ce qui fait qu'il est assez facile d'aller les observer.

La majorité des pensions de l'île proposeront de vous emmener rencontrer les raies Manta lors d'une excursion sur le lagon à la demi-journée ou à la journée. Nous avons participé à l'excursion à la demi-journée proposée par notre pension, la pension Tereia. Comme nous étions les seuls de la pension intéressés par cette sortie, nous n'étions que tous les 3 sur le bateau!

Bateau sur le lagon de Maupiti
Dans le bateau.

Le capitaine du bateau nous a emmené vers une première zone en eau profonde où il est possible de plonger pour aller s'approcher des Manta. Flo a tenté de rejoindre un gros spécimen mais l'eau était assez trouble et la raie était bien à 10 mètres sous la surface. Rapidement notre capitaine a alors mis le cap sur une autre zone moins profonde, où les raies Manta ont pour habitude de venir s'approcher des patates de corail pour que les poissons viennent faire leur toilette. A contrario de la zone précédente, il est interdit de plonger ici car les raies sont plus sensibles à la présence humaine dans cette partie du lagon moins profonde. Nous sommes donc restés en snorkeling pour les observer et avons pu ainsi voir jusqu'à 6 raies Manta dont une vraiment grande! C'est moins impressionnant que de s'approcher vraiment des raies mais l'on se rend vraiment bien compte de leur taille. 

Les raies Manta dans la lagon de Maupiti
Les raies Manta vues en snorkeling depuis la surface du lagon.

Si vous avez déjà eu l'occasion de voir les raies Manta à Hawaii (Kona), cette expérience à Maupiti est très différente puisque l'on observe les raies nager tranquillement dans leur milieu naturel.

Vu la facilité d'accès aux raies Manta, nous vous recommandons cette excursion dont les tarifs sont très honnêtes (4000 à 5000 CFP par adulte pour la demi-journée sur le lagon).

Si votre pension n'organise pas d'excursion, elle pourra vous diriger vers l'une des pensions voisines qui viendra vous chercher pour vous emmener au quai.

L’excursion vers le jardin de corail

Le jardin de corail que nous avons vu à Maupiti a été l'un des plus beaux de notre séjour en Polynésie! Nous y sommes allés dans le cadre de notre excursion sur le lagon après avoir nagé avec les raies Manta.

Notre capitaine nous a emmené vers une zone du lagon où quelques rochers sortaient de l'eau en nous précisant que le jardin de corail était situé entre ces deux rochers. Le bateau ne pouvant pas trop s'avancer à cause de la faible profondeur de l'eau, il nous a fallu palmer quelques minutes pour rejoindre la zone indiquée. 

Au premier abord, les patates de corail sont assez banales, avec de nombreuses algues. Tous les autres snorkeleurs que nous avons vu se sont arrêtés à cette première zone à proximité du bateau qui ne présente honnêtement aucun intérêt. Nous avons donc continué à palmer pour atteindre la zone indiquée par notre capitaine en nous frayant un chemin parmi les coraux qui n'étaient pas très loin de notre ventre. Puis l'on a enfin atteint le jardin de corail. D'un coup le niveau de l'eau remonte et offre de magnifiques bassins de coraux. C'est splendide! Des dizaines d'espèces différentes de poissons nous accueillent, on ne sait plus où regarder! Sur les rochers, les coraux sont incroyablement beaux, de toutes les teintes, sans parler des bénitiers aux superbes couleurs.

Jardin de corail à Maupiti
Vue du jardin de corail de Maupiti.

On vous recommande chaudement d'aller découvrir le jardin de corail de Maupiti, du moins celui qui se situe entre les deux rochers (voir le point sur la carte au bas de l'article). Pensez bien à ne pas vous arrêter uniquement aux premières patates et avancez-vous jusqu'à être vraiment entre les deux rochers. Ici l'eau sera plus profonde.

L'excursion de la journée complète sur le lagon avec le four tahitien

Chaque samedi, les familles de Maupiti proposent une excursion à la journée sur le lagon (raies manta et snorkeling le matin) pour se retrouver le midi sur un motu autour d'un grand repas fait au four traditionnel tahitien. Si vous êtes de passage à Maupiti un samedi, n'hésitez pas à faire cette excursion très sympathique! Elle n'est organisée que les samedis.

L’excursion pour nager avec les baleines

Pendant l'hiver jusqu'à la fin août/mi-septembre, vous aurez la possibilité de vous approcher des baleines qui viennent mettre bas dans les eaux chaudes du Pacifique sud. Des excursions sont organisées par les pensions ou prestataires qui vous emmèneront au large, au delà du lagon pour aller nager avec les gros mammifères marins. 

2Comment se rendre à Maupiti

La plus grande difficulté que vous aurez probablement en organisant votre séjour en Polynésie française sera de vous rendre à Maupiti. La toute petite île n’est desservie par l’avion (Air Tahiti) que quelques jours par semaine soit environ un vol tous les 3 jours. De plus Maupiti n’est qu’une escale sur la ligne entre Papetee, Raiatea et Bora Bora ce qui signifie qu’il n’y a vraiment que peu de places disponibles à la vente. 

Si vous voyagez en haute saison, pensez donc à réserver suffisamment à l’avance vos vols pour ne pas être bloqués et manquer ainsi la découverte de la belle Maupiti.

Enfin, sachez qu’il y a de fortes chances pour que vous soyez amenés à séjourner au minimum 2 nuits sur l’île puisqu’il n’y a pas de vol quotidien. Enfin la faible fréquence des vols vous contraindre peut-être comme nous à raccourcir votre séjour ou à l’allonger. Vous devrez avant tout vous adapter au peu de vols disponibles vers Maupiti. 

Une fois arrivés sur le tarmac du petit aérodrome de Maupiti, il vous faudra ensuite prendre un bateau pour rejoindre l’île principale ou le motu sur lequel vous avez prévu de séjourner puisque l’aérodrome se situe sur un motu. Mais ne vous inquiétez pas, tout est très bien organisé! Plusieurs petits bateaux d’une vingtaine de places vous attendront à votre arrivée à l’aérodrome. Chaque bateau dessert une ou plusieurs pensions (vous reprendrez donc le même bateau au retour). Les capitaines des bateaux vous aborderons à votre arrivée pour savoir à quelle pension vous séjournez et vous indiqueront le bon bateau à prendre.

Vue depuis l'aérodrome de Maupiti
Vue depuis l'aérodrome de Maupiti

Selon la pension où vous séjournez il faudra peut-être régler la traversée au chauffeur. Dans notre cas, nous avons dû payer 500 CFP par aller/adulte, soit 2000 CFP pour l’aller/retour à 2. 

Si votre pension se situe sur l’île principale, le pick-up de votre pension vous attendra près du quai. Vos valises seront mises à l’arrière et vous serez amenés à monter soit dans la cabine, soit dans la benne (s’il fait beau) pour rejoindre votre pension. A Maupiti la vie est à la cool :-)

Attention, il n'y a ni banque ni distributeur de billets à Maupiti. Soyez prévoyants en retirant quelques billets avant d'arriver à l'aéroport, notamment pour payer le transfert en bateau.

3Combien de temps passer à Maupiti

La durée qui nous semble minimum est de 3 jours pleins sur place pour bien en profiter. Cela vous laissera le temps de vous consacrer au tour de l'île et à la randonnée du Belvédère sur une grosse journée, puis de consacrer une journée  explorer le lagon à partager entre une ou 2 excursions, enfin une dernière journée pour profiter de la plage Terei'a et faire la traversée jusqu'au motu Auira. 

Vous pouvez également opter pour prendre plus de temps pour profiter de l'île et de son magnifique lagon en restant quelques jours de plus et pourquoi opter pour une pension sur un motu.

4Où dormir à Maupiti

Vous ne trouverez aucun hôtel à Maupiti. Pour y séjourner il faudra donc vous rendre dans l'une des 16 pensions familiales de l'île qui vous proposerons une formule en demi-pension avec petit-déjeuner et diner. La plupart des pension se trouvent sur l'île principale, tandis que quelques autres se sont installées sur l'un des motus périphériques. 

Lagon de Maupiti
Lagon de Maupiti avec l'un de ses motus.

Si vous choisissez une pension sur un motu, pensez qu'il faudra à chaque fois prendre un bateau pour gagner l'île principale. Ceci impliquera de définir à l’avance des horaires d'aller/retour et donc un peu moins de souplesse dans votre programme. Néanmoins, résider sur un motu vous invitera à la quiétude et aux vacances relaxantes.

Attention, comme dans beaucoup d'îles en Polynésie, l'eau du robinet n'est pas potable à Maupiti. Les pensions vous mettront donc à disposition soit des bouteilles d'eau, soit un distributeur d'eau équipé d'un purificateur.

Nous avons testé la pension Tereia

Pension TereiaMaupiti

Nous avons logé pendant 2 nuits à la pension Tereia chez Sandra et sa famille, située près de la plage du même nom. Nous avons apprécié l'emplacement près de la belle plage, ainsi que les très bons repas préparés par les cuisinières (un régal !). Les chambres sont simples avec une petite salle de bain privative. Il y avait assez peu de moustiques lorsque nous y avons séjourné. L'excursion sur le lagon accompagnée par le fils de Sandra a été très chouette et à bon prix. Par contre pour se rendre en ville il faudra louer un vélo ou demander un transfert en pick-up.

5Où manger un bout à Maupiti

A Maupiti les habitants veillent à ce que chacun puisse exercer son métier sans concurrence. Ainsi vous ne trouverez pas deux personnes qui vendent la même chose à l’exception des excursions!

Dans le village, vous trouverez un bon restaurant idéalement situé face au lagon (c’est le seul restaurant de l’île et les portions sont copieuses, vous pouvez y commander un plat pour deux). Non loin du restaurant vous trouverez également un marchand de glaces, un marchand de boissons et un petit supermarché qui vous vendra quelques conserves (attention, l’île n’est ravitaillée qu’une seule fois par mois donc les étagères sont souvent vides quelques jours avant le prochain passage du bateau).

Il y a également un snack sur la plage de Terei'a (chez Mimi) qui vend quelques plats à emporter, mais nous ne le recommandons pas, d’une part parce que l’attente est plutôt longue et d’autre part car nous pensons avoir été malades après y avoir consommé un plat de poisson cru… 

6La vidéo de notre expérience à Maupiti

Pour conclure cet article voici la vidéo de notre séjour dans l'île, second volet de notre série de 4 vlogs sur la Polynésie Française. Vous y découvrirez plus en détail les paysages de Maupiti ainsi que les activités que nous avons faites.

Suivez nos aventures autour du monde
Sandrine & Flo

Nous sommes Sandrine et Flo, trentenaires français et toulousains. Nous voyageons ensemble depuis 2013 et notre petite Lena nous a rejoint en 2019. Nous nous sommes donnés pour mission de vous partager tous nos bons plans! Nos destinations préférées sont Hawaii, l'Islande et l'Ouest Américain. Ces îles volcaniques et ces grands espaces sauvages de l'Ouest des USA nous fascinent depuis que nous les avons découverts.

Depuis nous y avons séjourné plus de 4 mois durant lesquels nous avons référencé un très grand nombre de points d'intérêt et de randonnées que nous vous partageons ici. On espère ainsi que vous pourrez préparer et vivre un magnifique voyage grâce à nos conseils :-)

Commentaires
2 Commentaires