Manger des fruits au Japon: un luxe?

Rédigé par Sandrine Publié le 23/06/2016

Cela peut paraître surprenant, mais sachez qu’au Japon, les fruits sont considérés comme des denrées presque précieuses. Ne vous attendez donc pas à manger une salade de fruits à chaque repas ;) Ici les fruits se dégustent, se savourent et se font désirer.

On s’en rend assez vite compte lorsque l’on va au restaurant. Quand ils sont servis, les fruits frais sont délicatement disposés dans de jolies coupelles, pré-découpés et bien souvent décorés. En général, pour les gros fruits, on vous servira de petites tranches (melon, mangue). Des quarts, voir des huitièmes pour les pommes et oranges... Des moitiés pour les bananes et vous n’aurez rarement plus de 2 fraises (mais bien belles et grosses)... Si vous aimez les fruits, il vous faudra donc casser la tirelire, ou vous rabattre sur les légumes. Mais attention toutefois car cela dépend des régions et de la saison.

Vous vous demandez pourquoi ? Les raisons sont nombreuses. Déjà, le Japon est un archipel où il y a peu de zones maraichères, la culture du riz étant privilégiée. Donc la production locale est assez limitée. Les japonais étant assez conservateurs et très regardant sur leur alimentation, ils n’importent pas ou peu de fruits et légumes. Ils préfèrent donc par soucis de qualité, ne consommer que leur production locale. On fait donc assez vite le rapprochement. Ensuite, au Japon, tout est fait avec délicatesse et perfection. Les producteurs accordent un soin particulier à la culture de leurs fruits qu’ils bichonnent. On nous a raconté que certains maraichers allaient jusqu’à supprimer la moitié des jeunes fruits pour que la plante puisse produire des fruits plus vigoureux et meilleurs. Ici, on privilégie la qualité à la quantité. Dès qu’ils sont cueillis, les fruits sont soigneusement emballés. Certains sont même enveloppés façon "paquet cadeau".

On les retrouve ensuite sur les étals des marchés et supermarchés où le lieu de production est toujours indiqué.

Pour vous montrer quelques exemples, voici un petit jeu. Sauriez-vous devinez le prix des fruits ci-dessous ? Tous les prix et photos datent de mai 2015. Les prix équivalent en euros sont donnés sur la base d’un taux 1€ / 117¥

On commence ces 2 belles mangues de la préfecture de Kagoshima. Alors une idée?





Il vous faudra débourser pas moins de 8 640¥ pour vous les offrir, soit 73€.



Aller, on continue avec ces jolies cerises vendues en coffret, provenant de la préfecture de Fukushima. Vous en proposeriez combien?





La boite est proposée à 10 800¥ soit 91€ !



Ou encore ces 2 belles grappes de raisins de la préfecture de Yamanashi?






Et bin, 14 040¥, soit 119€ !!!



Et un petit dernier pour la route. Ces 2 très beaux melons... Combien seriez-vous prêts à payer pour vous les offrir?







Comptez 32 400¥, soit 274€ ou 137€ pièce !


Bon du coup, on comprend pourquoi les fruits sont servis avec parcimonie et délicatesse ! Mais je vous rassure, il n’y a pas que des fruits de luxe. On peut quand même trouver des pommes, bananes et oranges à des prix plus abordables même si ça reste trèèès cher.

On peut aussi trouver des fruits « déclassés » à bon prix et il est également possible de se fournir directement chez le producteur. Dans certaines régions, les fruits qui poussent localement sont proposés à des tarifs plus accessibles, ce qui permet tout de même de goûter à ce pêché défendu.

Vous ne voulez pas rater nos prochaines publications? Il y a plein de moyens pour nous suivre!
Comment suivre Smartrippers ?

Commentaires
Aucun commentaire
Ecrire un commentaire