Fermer
  1. Islande
  2. Fjords de l'Ouest
  3. La piste 622: une magnifique piste de 4x4 dans les Westfjords
Sandrine
Rédigé par Sandrine Publié le 26/08/20
Intérêt
Accès

La route 622 est l'une des rares pistes de 4x4 des Westfjords d'Islande. Elle fait le tour de la petite péninsule située entre les fjords de Dyrajörður et Arnarfjörður. Étonnamment elle ne porte pas de label "F" et pourtant il s'agit d'une vraie bonne piste de 4x4.

Nous avons emprunté cette route de 51 km au total lors de notre dernier séjour dans les fjords de l'Ouest en août 2020, par une très belle après-midi ensoleillée et sans vent. Nous nous sommes régalés, tant les paysages étaient beaux, contrastant avec les habituelles pistes des Highlands.

Dans cet article nous allons retracer le parcours de la piste 622 du nord vers le sud, tout en vous donnant quelques astuces pour préparer votre trajet.

1Parcours sur la route 622

La route 622 débute à partir de la route 60 et permet d'atteindre la bourgade de Þingeyri située en bordure du fjord Dyrajörður. D'abord goudronnée, la route se transforme en chaussée non pavée bien roulante de la sortie de la ville jusqu'à l'aérodrome. Elle se dégrade ensuite pour devenir une piste réservée aux 4x4 comme l'indique un petit panneau.

La piste longe dans un premier temps le fjord Dyrajörður, puis elle prend un peu d'altitude pour offrir les premières jolies vues sur une côte rocheuse qui s'effrite, tant l'érosion est forte ici.

Route 622 dans les Westfjords d'Islande
La piste serpente le long des reliefs abruptes.

Un panneau nous aura prévenu dès le début de la piste: "attention aux éboulements", et on comprend vite l'utilité de cet écriteau en voyant toute la caillasse du versant nord qui menace de s'échapper sur la route.

On ne traine donc pas ici, un éboulement récent s'étant produit quelques jours auparavant, mais on admire tout de même le magnifique paysage qui s'offre à nous.

On atteint ensuite une sorte de petit plateau qui marque une transition dans le relief plutôt montagneux de cette petite péninsule. Et une fois de l'autre côté, la route nous offre un superbe panorama sur le fjord!

Route 622 dans les Westfjords d'Islande
La vue est superbe lorsqu'on se retourne!

La piste poursuit sa route vers la pointe de la péninsule et franchit une zone à flanc de falaise! C'est superbe! Mais on ne traînera pas non plus des heures ici, le risque d'éboulement se faisant sentir.

Route 622 dans les Westfjords d'Islande
Voici la section la plus abrupte!

Une fois arrivés au bout de la pointe, le décor change soudainement pour laisser place à de belles praires fleuries qui dominent l'océan. C'est champêtre et tout mignon.

La piste s'éloigne un temps de l'eau pour se rapprocher à nouveau du bleu de la mer. Ici, de petites criques de galets se dévoilent aux milieux des rochers. La couleur de l'eau est une invitation à la baignade! On se serait même jeté à l'eau si elle n'était pas à 6 degrés!

Route 622 dans les Westfjords d'Islande
Place aux prairies face à l'océan.
Route 622 dans les Westfjords d'Islande
La couleur de l'eau ne peut qu'inciter à la baignade.

Après cette tentation, la piste met le cap plein sud et les contours montagneux du grand fjord Arnarfjörður se dessinent au loin dans la brume. On reprend une claque visuelle tant c'est beau!

Route 622 dans les Westfjords d'Islande
Les montagnes apparaissent dans la brume, c'est superbe!

De nouveau la piste se rapproche des parois rocheuses qui laisseront quelques grosses pierres sur la route, pour encore nous rappeler le risque permanent d'éboulement sur la piste. De l'autre côté, quelques plages sauvages se succèdent.

Route 622 dans les Westfjords d'Islande
La piste se rapproche à nouveau des parois rocheuses.
Route 622 dans les Westfjords d'Islande
Derrière nous, le littoral est toujours superbe.

Nous avons maintenant atteint la fin de la partie sud de la péninsule. On franchit un petit gué sans difficulté juste avant d'arriver à une ferme... Mais comment ils ont pu construire un truc ici, aussi éloigné de tout!

On rejoint également une autre piste qui permet de traverser la péninsule par le centre. Passé ce point, la piste se rétrécie d'avantage et continue désormais vers le Sud-Est, longeant l'immense Arnarfjörður. Elle fait encore quelques centaines de mètres avant de plonger vers la plage de galets.

Nous voilà maintenant au bord de l'eau, à quelques dizaines de mètres de l'océan! La piste disparaît pour se confondre avec les galets de la plage.

Route 622 dans les Westfjords d'Islande
La piste se rétrécie et commence à descendre.
Route 622 dans les Westfjords d'Islande
Nous voilà sur la plage de galets.

Sur le bord gauche, d'immenses parois forment un mur où dégoulinent de petits filets d'eau. Ici les vagues ont creusé la roche pour former de petites cavités au dessus de la route.

Route 622 dans les Westfjords d'Islande
Les parois rocheuses sont impressionnantes ici!

L'un des endroits les plus impressionnants de cette piste arrive enfin, lorsque cette dernière se faufile entre deux parois rocheuses donnant sur la mer! A marée haute l'océan peut parfois recouvrir la piste, mais généralement il lèche les bords ce qui rend ce passage vraiment incoryable! Soyez prudents et vérifier les coefficients des marées si vous souhaitez venir ici à marée haute.

Toute cette section dans les galets et rochers s'effectue sans problème en première courte. Pas besoin de bourriner, vous serez secoués comme des pruniers. Prenez juste votre temps pour que le trajet soit agréable.

Route 622 dans les Westfjords d'Islande
Notre pick-up sort du passage entre les 2 pans de roches. A marée haute l'eau peut arriver à ras voir peut recouvrir la piste.

La section de galets se termine enfin et la piste remonte un peu pour retrouver de vastes étendues herbeuses habitées par quelques moutons et maisons isolées. La piste devient à nouveau facile sans toutefois s'élargir encore.

Il restera dernier petit gué sans difficulté à franchir avant de bientôt terminer la piste pour rejoindre la route 60.

Route 622 dans les Westfjords d'Islande
Le dernier gué de la piste.

2Quel véhicule pour parcourir la route 622

Ce n'est pas parce que cette route n'est pas taguée "F" qu'il faut s'y balader avec une citadine!

En 2018, un touriste inconscient en a fait les frais! Au volant de sa berline il s'est retrouvé coincé au niveau de la zone de galets. Il a dû abandonner son véhicule pour chercher de l'aide et lorsque les secours sont arrivés le lendemain, ils ont retrouvé la voiture fracassée par la mer! Il ne restait qu'une épave.

Cette piste n'est donc pas à prendre à la légère! Plusieurs facteurs de risques sont à prendre en considération: les éboulements qui peuvent en plus d'être dangereux, laisser de grosses pierres sur la piste, la marée haute qui peut parfois venir jusqu'à la piste et la submerger et la zone de galets qui nécessitera obligatoirement un bon 4x4 pour pouvoir y passer.

Voilà pourquoi le service des routes d'Islande recommande de venir ici avec une "big Jeep". Entendez par cela un vrai véhicule 4x4, et qui aura été préparé pour ce genre de piste, soit avec une bonne garde au sol.

3Combien de temps pour parcourir la route 622

Comptez environ 2h30 pour parcourir l'ensemble des 51 km de la route. La portion la moins rapide se trouve au bout de la péninsule et se poursuit jusqu'au 2/3 de la zone sud environ.

4Dans quel sens parcourir la route 622

Nous vous conseillons de parcourir la route du nord vers le sud, dans le sens où nous l'avons parcouru. Nous avons beaucoup apprécié le parcours dans ce sens qui commence avec de belles vues et qui termine par la plage de galets, la fin de la piste étant ensuite assez monotone.

5Quand emprunter la route 622

Cette route étant une piste à risque, nous vous recommandons de ne la parcourir que lorsqu'elle est signalée en "vert" sur le site road.is. Autrement dit, elle ne sera généralement passableque durant les mois d'été, à moins qu'un éboulement se soit produit récemment. Dans ce cas, le site road.is vous avertira de la situation.

Vérifiez également les horaires et les coefficients des marées, car il peut arriver que la mer vienne submerger la piste au niveau de la zone de galets. Mieux vaut donc emprunter cette piste à marée descendante, où en étant certain que la marée haute n'atteindra pas la piste.

Pour terminer, nous vous déconseillons fortement d'emprunter cette piste les jours de grand vent afin d'éviter la submersion de la piste, toujours sur la partie basse.

Notre avis
Suivez nos aventures autour du monde
Sandrine & Flo

Nous sommes Sandrine et Flo, trentenaires français et toulousains. Nous voyageons ensemble depuis 2013 et notre petite Lena nous a rejoint en 2019. Nous nous sommes donnés pour mission de vous partager tous nos bons plans! Nos destinations préférées sont Hawaii, l'Islande et l'Ouest Américain. Ces îles volcaniques et ces grands espaces sauvages de l'Ouest des USA nous fascinent depuis que nous les avons découverts.

Depuis nous y avons séjourné plus de 4 mois durant lesquels nous avons référencé un très grand nombre de points d'intérêt et de randonnées que nous vous partageons ici. On espère ainsi que vous pourrez préparer et vivre un magnifique voyage grâce à nos conseils :-)

Commentaires
Aucun commentaire