Fermer
  1. Islande
  2. Sud de l'Islande
  3. La piste du Skælingar: une alternative pour rejoindre Langisjór
Sandrine
Rédigé par Sandrine Mis à jour le 21/07/20

Le Skælingar est une zone des Highlands du sud de l'Islande qui se trouve en bordure de la rivière Skaftá, parallèlement à la piste F235 qui mène à Langisjór. La piste qui y conduit est méconnue et considérée comme une piste difficile. Elle n'a pas de numéro et entre dans la catégorie des pistes, je cite: "nécessitant des 4x4 spécialement équipés" afin de pouvoir traverser des "pentes raides, de la neige ou des rivières dangereuses".

Maintenant que le décor est planté, nous allons nous attarder sur le parcours de cette piste avec ses dangers potentiels, mais également sur les paysages qu'elle traverse et les points d'intérêt à voir en chemin.

Nous avons emprunté cette piste de 22 km début juillet 2020 dans le sens sud-ouest / nord-est afin de rejoindre le Langisjór. C'est donc ce sens que nous allons suivre ici.

1Premiers kilomètres le long d'Edlgá

La piste débute à partir de la F208, au sud d'Edlgá. Il faudra bifurquer sur la première piste qui part vers l'Est avant d'arriver à la F223 depuis le sud. Si vous arrivez depuis le nord, la piste se trouve juste après le dernier gué de la F208.

La piste débute par un premier gué qui se franchit facilement. La piste fait ensuite un virage et atteint un second gué qui peut être impressionnant car la piste emprunte le lit de la rivière sur plusieurs dizaines de mètres! Ce second gué se franchit à contre-courant, ce qui pourrait le rendre difficile si celui-ci est haut ou très agité.

Une fois le gué passé, la piste prend de l'altitude en montant une colline de mouse et atteint la rive sud d'Edlgá. Cette portion au sommet de la piste est superbe! La piste s'avance le long de la faille avec des teintes rougeâtres et vertes. La bifurcation vers Skælingar intervient après quelques centaines de mètres sur la crête. Celle-ci est indiquée par un petit panneau.

Mais laissons de côté cette bifurcation pour continuer encore un peu le long de cette piste magnifique sur les hauteurs d'Edlgá. Le clou du spectacle ne se trouve qu'à quelques minutes, au niveau d'un petit parking fléché et situé juste en face de la magnifique cascade d'Ófærufoss. C'est un régal pour les yeux!

Petit parking devant Ófærufoss
Notre cellule sur le petit parking devant Ófærufoss.

Ófærufoss

La magnifique cascade se trouve au coeur de la faille d'Edlgá. Elle est accessible grâce à une petite randonnée de 2 km en aller-retour qui descend du parking pour la rejoindre. Une large passerelle métallique a été installée au bord de la cascade pour pouvoir la contempler. Jusqu'en 1993 la cascade coulait sous une magnifique arche naturelle qui s'est soudainement effondrée, conséquence probable de la forte érosion combinée aux séismes.

Ófærufoss
La magnifique cascade d'Ófærufoss.

2Dans le Skælingar, le long de la rivière Skaftá

Revenons maintenant à l’intersection croisée précédemment pour reprendre la piste qui descend en direction de Skælingar. Au bout de sa descente, la piste atteint la vallée de la rivière Skaftá.

La piste qui était très agréable jusque là, se transforme peu à peu en piste cassante, pleine d’ornières, de trous et de marches à franchir. Elle longe ainsi la rivière pendant une bonne dizaine de kilomètres. On ne prendra pas vraiment de plaisir à rouler ici, le paysage étant plutôt monotone et la vitesse de progression étant plutôt lente à cause de l’état de la piste.

La piste du Skælingar
La piste s'avance en longeant la rivière d'assez loin.

Un véhicule avec une bonne garde au sol sera indispensable pour franchir certaines parties. Il est aussi préférable d’emprunter ce type de piste secondaires à deux véhicules afin de pouvoir se venir en aide en cas de besoin.

Le camping et refuge du Skælingar

A mi-chemin on arrive en vue du camping et refuge du Skælingar. Il apparaît telle une oasis dans le désert, au milieu de nul part. La descente vers le camping est chaotique tant la piste est défoncée.

Camping du Skælingar
Le camping du Skælingar.

A partir du camping, la piste repart en longeant toujours la rivière. Sur la droite, vers le sud, on pourra contempler la chaîne du Lakagígar qui se dessine avec le Vatnajökull dans le fond.

La Lakagígar depuis la piste du Skælingar
Les volcans du Lakagígar apparaissent sur la droite.

Puis enfin la piste quitte la vallée pour commencer à grimper. L’ascension sera bien longue, la piste étant toujours en piteux état. Les rochers sont de plus en plus nombreux et on avance parfois à 5 km/h, en 1ère boite courte. On ne se régale pas mais la vue commence à devenir de plus en plus belle.

3Le remontée vers Uxatindar

Plus on monte et plus les petits sommets pointus d'Uxatindar se dévoilent. Une fois arrivés en haut, la piste nous dépose devant un superbe décor.

Uxatindar
Les sommets d'Uxatindar se dévoilent.

Panorama sur Uxatindar

Un très beau panorama sur Uxatindar se trouve au bout d'une piste de quelques dizaines de mètres qui part sur la droite, surtout ne le ratez pas!

Notre cellule devant Uxatindar
Notre cellule devant les sommets d'Uxatindar.

La randonnée vers Uxatindar

Les amateurs de randonnée pourront prendre plaisir à s'arrêter un peu avant le sommet pour emprunter le sentier non tracé au sol (avec des piquets uniquement) qui rejoint le pied des pics et continue vers le canyon d'Uxatindar et les petits lacs. Il rejoint ensuite Hvanngil et se poursuit même au delà.

Uxatindar
Panorama sur les sommets d'Uxatindar.

Nous ne pourrons pas vous en dire plus sur cette randonnée que nous n'avons pas testée, mais paraît-il qu'elle vaut le coup d'oeil! En tout cas si vous l'avez faite, n'hésitez pas à nous en dire quelques mots en commentaire :-)

4La descente vers le lac de Blautulón

A partir du sommet la piste descend maintenant en direction du lac de Blautulón. Le premier obstacle sera peut-être de traverser quelques névés si vous venez en début de saison. Surtout soyez prudents si vous tentez de les franchir.

Nous avons eu le malheur de nous retrouver enlisés dans la neige et avons passé pas moins d’1h00 pour dégager notre Hilux avec l’aide d’une ranger qui passait par hasard par là au bon moment (nous n’avons pas croisé d’autre véhicule sur cette piste, à croire que nous sommes extrêmement chanceux…).

Bloqués dans la neige sur la piste de Skælingar
Notre cellule bloquée par la neige molle dans la descente après le col.

Une fois la descente terminée, la piste devient d’un coup plus douce et se recouvre de sable. Quel bonheur de pouvoir enfin avancer sans subir la piste! Le paysage change complètement au moment d'arriver en vue de Blautulón. Et là, surprise! La piste plonge littéralement dans le lac!

La traversée du lac de Blautulón

Voici l’un des gués les plus surprenant d’Islande! Il faudra faire très attention sur le contournement du lac qui se fait donc dans l’eau, car la plage immergée ne fait que 4 à 5m de large et tombe ensuite à pic avec plus de 70m de fond dans les profondeurs du lac!

Lac de Blautulón
La piste disparaît dans le lac!

La ranger nous a d’ailleurs recommandé de détacher nos ceintures et de laisser une fenêtre ouverte tout le long de la traversée au cas où notre 4x4 tomberait...

Car cette traversée et tout de même assez longue. Il faudra rouler doucement en 1ère courte en veillant à bien longer le bord du lac. A deux reprises la piste monte sur une pointe de terre avant de replonger. Il n’y a pas vraiment de difficulté si on longe bien le bord, c’est plus impressionnant qu’autre chose car l’eau est plutôt trouble quand on roule dans le lac, ce qui nous empêche de bien situer la plage.

A la sortie du lac on se retrouve dans une immense plaine volcanique où se dressent des petits pics teintés de mousse. C’est magique surtout avec les couleurs du soir. Au bout de quelques centaines de mètres on rejoint la F235 qui mène au Langisjór.

Fin de la piste du Skælingar
Fin de la piste du Skælingar avant de rejoindre la F235.

5Combien de temps prévoir pour faire la piste du Skælingar

En fonction de votre véhicule et de votre capacité à franchir les obstacles sur la route, il faudra compter entre 2h00 et 3h00 pour parcourir l'ensemble des 22 km la piste. Prévoyez donc une bonne demi-journée et de la marge devant vous au cas où vous seriez en difficulté lors d'un franchissement, ou comme pour nous, avec une plaque de neige. Mieux vaut être prudent sur ces pistes où l'on ne croise personne!

6Notre vidéo sur la piste du Skælingar

Suivez nos aventures autour du monde
Sandrine & Flo

Nous sommes Sandrine et Flo, trentenaires français et toulousains. Nous voyageons ensemble depuis 2013 et notre petite Lena nous a rejoint en 2019. Nous nous sommes donnés pour mission de vous partager tous nos bons plans! Nos destinations préférées sont Hawaii, l'Islande et l'Ouest Américain. Ces îles volcaniques et ces grands espaces sauvages de l'Ouest des USA nous fascinent depuis que nous les avons découverts.

Depuis nous y avons séjourné plus de 4 mois durant lesquels nous avons référencé un très grand nombre de points d'intérêt et de randonnées que nous vous partageons ici. On espère ainsi que vous pourrez préparer et vivre un magnifique voyage grâce à nos conseils :-)

Commentaires
2 Commentaires