Distributeurs en folie!

Rédigé par Sandrine Publié le 21/11/2016

Le Japon est un pays qui fascine et surprend. L’une des premières choses que l’on découvre en arrivant, ce sont les distributeurs de boissons.

Des étranges machines...

Dès la sortie de l’aéroport, si vous vous dirigez vers les quais de la gare pour prendre le train, vous ne manquerez pas les gros distributeurs automatiques rouges, bleus ou blancs. Ces grosses boites sont disposées tout au long du quai, généralement tous les 10 à 50 mètres. Le plus souvent elles sont éclairées pour mettre en valeur les produits qui y sont entreposés et sont parfois décorées de grosses publicités.

Les prix sont indiqués en gros et les touches permettent de directement appuyer sur le bouton correspondant au produit choisi. Les mécanismes sont bien rodés et le produit arrive toujours dans le sas prévu pour la récupération. Les machines acceptent les pièces, mais aussi les billets (très pratique) et parfois les cartes prépayées dans les gares.

Une grande diversité ...

On trouve de tout dans ces distributeurs ! Oui de tout, ou presque ;) La plupart des distributeurs proposent des boissons ou des friandises, il y a d’ailleurs une multitude de choix étonnants (goûtez les gaufres glacées, un régal)! Tous les produits sont bariolés de caractères japonais qu’on ne comprend pas toujours, l’occasion de tester des breuvages un peu étranges.

On trouve également des distributeurs de cigarettes (c’est légal au Japon), mais aussi de fruits et légumes frais, d’articles classés X, de matériel informatique, d’accessoires de mode... Bref, il y en a pour tous les goûts!

... pour encore plus de choix!

Mais ce qui surprend le plus, c’est le nombre de distributeurs automatiques que l’on peut croiser dans certains endroits. Ils ne sont rarement seuls, mais souvent par groupes de 2 ou 3. Parfois, ce sont jusqu'à 10 machines qui sont positionnées les unes à côté des autres, formant une ribambelle colorée. On ne sait plus où regarder, quoi prendre, car généralement, les produits sont différents d’une machine à une autre, hormis certains « best steller » que l’on retrouve à chaque fois.

Chaque machine essaye de nous attirer, de nous prouver qu’elle est meilleure que sa voisine. Tout le dilemme réside dans le fait de choisir la bonne !

Côté prix, on retrouve globalement les mêmes tarifs entre les machines d’un même groupe. Les boissons et friandises sont à des prix très abordables, entre 90¥ et 150¥. Il faut dire que les étés sont chauds et humides au Japon et qu'il est important de bien s’hydrater.

Selon les endroits, les prix peuvent varier. J’avais constaté que les prix grimpaient en fonction de l’altitude sur les sentiers du Fushimi Inari Shrine à Kyoto. Ceci s’explique également par la logistique plus complexe pour approvisionner les machines.

Notre conseil

L’avantage de ces distributeurs c’est qu’ils sont partout. En ville, on en trouve généralement à chaque coin de rue. Il y en a même au beau milieu de la montagne, où dans les minuscules villages. Alors si vous envisagez de partir au Japon, ne vous encombrez pas d’une grosse bouteille à trimballer avec vous. Vous trouverez toujours un distributeur pour étancher votre soif !

Vous ne voulez pas rater nos prochaines publications? Il y a plein de moyens pour nous suivre!
Comment suivre Smartrippers ?

Commentaires
Aucun commentaire
Ecrire un commentaire