Idée d'itinéraire de 14 jours en Islande - Circuit routes et pistes

Rédigé par Sandrine Publié le 22/11/2016

Voici une idée d'itinéraire que nous vous proposons pour un séjour de 14 jours, ou 2 semaines en Islande. Ce circuit mixte (routes et pistes) vous permettra de découvrir l'incroyable diversité des paysages de l'Islande et de vous aventurer dans les terres intérieures.

Des immenses glaciers du sud aux fjords de l'est, en passant par les déserts de lave et volcans du centre, vous découvrirez une incroyable variété de paysages et profiterez des pistes pour vous éloigner des sites touristiques et ainsi vous immerger au coeur de la nature islandaise.

Cet article n'est pas sponsorisé. Il s'agit uniquement d'une idée d'itinéraire que nous vous suggérons sur la base de notre expérience, pour vous aider dans la préparation de votre voyage.

Informations sur l'itinéraire

Rythme du parcours: 4/5
Difficulté: 3/5
Période: De début Juillet à début Septembre, les pistes sont fermées le reste de l'année en Islande


Les points forts de ce circuit

  • Expédition vers l'incroyable chaîne de volcans du Lakagigar
  • Découverte des immenses langues glacières du sud (possibilité d'excursion sur glacier)
  • Visite des fjords de l'est
  • Traversée de l'immense désert des hautes terres de l'est et ascension du volcan Askja
  • Exploration de la région géothermique autour du lac Myvatn
  • Possibilité d'excursion en mer pour voir baleines à Husavik
  • Ballade apocalyptique à Hveradalir dans les Kerligarfjoll
  • Découverte des incroyables paysages du Landmannalaugar
  • Marche sur le volcan Eldfell encore chaud à Heimaey, aux îles Vestmann

Quel véhicule choisir pour ce circuit?

Un 4x4 sera indispensable pour ce circuit. Vous emprunterez plusieurs pistes réservées aux véhicules tout-terrain. Les pistes sont représentées en pointillés sur la carte. Quelques gués sans grosses difficultés seront à franchir.

Pour cet itinéraire, nous vous recommandons un 4x4 du type Suzuki Grand Vitara (modèle avant 2016), Suzuki Jimny ou Dacia Duster. Prenez bien un véhicule en 4 roues motrices, c'est important en cas de soucis lors de la traversée d'un gué. Vous pouvez également choisir un modèle plus grand pour plus de confort si vous voyagez à plusieurs.

Avant votre départ, vérifiez les conditions de circulation sur les pistes sur http://road.is

Options et alternatives

Certaines étapes peuvent être adaptées en fonction de vos contraintes et envies. Par exemple:

  • Le dernier jour, en fonction de vos envies, vous pourrez choisir de visiter la capitale Reykjavik ou profiter des paysages de la péninsule de Reykjanes en réalisant le tour de la péninsule.

Le détail de l'itinéraire jour après jour

Si vous arrivez en Islande en fin de journée, nous vous suggérons de passer la première nuit vers Reykjavik afin de vous ravitailler et être prêt à démarrer votre circuit le lendemain.

Jour 1: Þingvellir, Kerið et Hveragerði

Ce circuit débute par la découverte du parc de Þingvellir pour une ballade d'environ 2 à 3 heures au coeur des failles et crevasses. Plusieurs parkings vous permettront d'explorer les différents endroits du parc.

Après cette entrée en matière, poursuivez la visite avec la découverte du cratère rougeoyant de Kerið, en descendant vers le sud.

En fin d'après-midi, nous vous conseillons de faire un détour près de Hveragerði pour découvrir la vallée géothermique de Reykjadalur accessible après une ballade d'environ 2h30. Au programme, découverte de marres de boue bouillonnantes et baignade dans une rivière d'eau chaude à 38-40°C. Nuit près de Hveragerði.

Jour 2: Cascades et plages du sud de l'Islande

Pour cette 2ème journée, nous vous proposons de découvrir les étonnants paysages du sud de l'Islande. La première partie de la journée pourra être consacrée à la découverte des cascades du sud: Seljalandsfoss, Gljúfrafoss, Skógafoss et Kvernufoss. Pour ceux qui le souhaitent, il est possible de poursuivre la visite de Skógafoss par une randonnée à partir du sommet de la cascade.

En seconde partie de journée, changement de décor avec la découverte de l'impressionnante langue glacière du Sólheimajökull (possibilité de faire une randonnée sur le glacier avec un guide).

La route vous emmènera ensuite au bord de la mer avec un arrêt au joli cap de Dyrhólaey et son arche naturelle, puis à la plage de sable noir de Reynisfjara célèbre pour ses orgues basaltiques. Entre juin et mi-août, vous pourrez peut-être y apercevoir les célèbres macareux qui nichent dans les falaises. Nuit à Vík.

Jour 3 : Expédition au Lakagigar

Ce troisième jour sera l'occasion de partir pour une excursion de 7 heures jusqu'à l'incroyable chaine du Laki. Juste avant d'arriver à Kirkjubæjarklaustur, vous prendrez la piste F206 et traverserez vos premiers gués.

En chemin, n'oubliez pas de vous arrêter pour découvrir la jolie cascade de Fragifoss. Après environ 2 heures de piste, vous atteindrez la célèbre chaine de volcans. Vous pourrez vous balader au coeur des volcans et monter au sommet du Laki (2 heures A/R) pour profiter d'une superbe vue sur l'ensemble de la chaine dont l'éruption serait à l'origine de la révolution française.

Si le niveau du gué sur la F207 est correct (vous pourrez vous en assurer auprès des rangers du parc), vous pourrez réaliser une boucle via la piste F207 qui traverse des paysages incroyables, et propose d'autres très belles randonnées. Avant de rentrer, n'oubliez pas de faire un escale au joli canyon de Fjaðrárgljúfur. Nuit à Kirkjubæjarklaustur.

Jour 4 : Découverte des langues glaciaires du Vatnajökull

Direction les immenses langues glacières du Vatnajokull. Un premier arrêt au parc de Skaftafell vous permettra d'admirer la cascade de Svartifoss et ses orgues basaltiques. En chemin, aventurez-vous jusqu'aux petites maisons traditionnelles aux toits de tourbe, à Sel (randonnée de 2 heures).

La route 1 continue de longer la calotte du Vatnajokull. N'hésitez pas à vous arrêter aux langues et lacs glaciaires de Svinafellsjokull, Kviárjökull, Fjallsárlón puis Jökulsárlón, le célèbre lac aux icebergs. Surtout marchez jusqu'à la plage de sable noire au niveau de l'estuaire pour voir les icebergs échoués sur la plage. Nuit à Hofn.

Jour 5: Les fjords de l'est

Cette journée plus tranquille sera l'occasion de faire une agréable transition avant de vous aventurer dans le désert. La route 1 vous emmènera le long de la côte découvrant d'impressionnantes falaises. Arrêtez-vous au lagon de Lónsfjörður où vous verrez peut-être un rassemblent de milliers de cygnes! Continuez la route qui vous emmène vers les premiers fjords et leurs petits villages de pêcheurs comme Djúpivogur, où il est agréable de faire une halte. Vous pourrez poursuivre la route du bord de mer qui serpente dans les fjords de l'est, et découvrir de sublimes paysages. Lorsque vous en aurez envie, regagnez Egilsstaðir pour y passer le nuit.

Jour 6: Les hautes terres de l'est

Cette journée vous emmènera au fin fond d'un immense et impressionnant désert de solitude! Mais avant le désert, vous pourrez profiter des agréables paysages boisés au bord du lac de Lagarfjlót le long de la route 931. Ici vous prendrez bien soin de faire le plein d'essence car vous n'aurez aucune station en vue avant Mývatn, jour n°8!

Si vous partez de bonne heure, vous aurez le temps de faire un arrêt pour découvrir les cascades successives d'Hengifoss et Lítanesfoss lors d'une agréable randonnée d'environ 2h00.

La route 910 vous emmènera ensuite aux portes du désert. Après l'immense barrage sur la Jökulsá, la route se transforme en piste. Avant que vous enfoncer dans le désert, vous pourrez vous détendre sous la cascade d'eau chaude de Laugarvellir. La piste vous emmènera bientôt dans des paysages lunaires incroyables pour un périple d'environ 5 heures jusqu'au pied de l'Askja. Quelques gués faciles seront à traverser. Nuit au camping d'Askja.

Jour 7: Balades autour d'Askja

Cette journée sera marquée par l'ascension du volcan Askja afin de découvrir son immense caldeira recouverte en partie par le lac Öskjuvatn.

Vous découvrirez ici l'un des paysages les plus surprenants d'Islande. Une petite randonnée d'1h30 vous emmènera admirer les sublimes couleurs du cratère Víti et du lac Öskjuvatn en arrière plan. Les plus téméraires pourront aller se baigner dans les eaux troubles du cratère Víti et pourront écouter le souffle du volcan en mettant la tête sous l'eau!

Une fois repartis en voiture en direction du camping d'Askja, vous aurez également la possibilité de vous diriger vers la dernière coulée encore fumante d'Holurhaun (2014) et de vous promener dessus en respectant bien le tracé pré-défini.

Après vous être renseigné sur le niveau de la Lindaá, vous pourrez emprunter soit la piste F88 si le niveau est correct, soit la piste F905 pour vous rendre dans la région de Mývatn. Après 2 à 3 heures de piste, vous regagnerez enfin la civilisation. Nuit près du lac Mývatn.

Jour 8: La zone géothermique autour de Mývatn

Près de Mývatn on compte un nombre important de phénomènes géothermiques. Cette journée sera l'occasion de tous les découvrir. Il n'y a pas d'ordre pré-établi, vous n'aurez qu'à vous balader autour du lac en fonction de vos envies.

A l'est du lac, vous pourrez découvrir le champ géothermique de Námafjall (Hverir), ainsi que la zone volcanique du Krafla, très active, avec le cratère Víti et l'immense champ de lave de Leirhnjúkur (balade d'environ 1h30).

Tout autour du lac Mývatn, les sites se succèdent, tous très différents comme le grand cratère d'Hverfjall, les formations étranges de Dimmuborgir, la crevasse et la rivière souterraine de Grjótagja, la jolie forêt d'Höfði ainsi que les pseudos-cratères de Skútustaðir. Nuit près du lac Mývatn.

Jour 9: Le nord de l'Islande

Pour cette nouvelle journée, vous ferez route vers le nord, où vous attendront de nouveaux paysages. La route 862 vous amènera aux impressionnantes chutes de Selfoss et Dettifoss, la plus puissante d'Europe, puis éventuellement Hafragilsfoss.

Après cette visite, vous poursuivrez la route F862 qui se transformera en piste jusqu'à Vesturdalur. De là, une randonnée de 2 heures vous emmènera découvrir les splendides formations basaltiques de Hjoðaklettar au bord de la Jökulsá ainsi que la crête rouge de Rauðhòlar.

En continuant vers le nord, vous pourrez faire une halte au canyon boisé d'Ásbyrgi, puis vous vous dirigerez vers la ville portuaire d'Húsavík, en bordure de l'océan, non loin du cercle polaire. Il s'agit de l'un des meilleurs endroit d'Islande pour aller à la rencontre des baleines. Enfin, vous rallierez la ville dynamique d'Akureyri au bord du fjord Skagafjörður sans oublier de faire un arrêt à la très belle cascade de Goðafoss. Nuit à Akureyri.

Jour 10: Le désert du Kjölur

C'est parti pour une nouvelle excursion dans le désert des hautes-terres. Vous rejoindrez la piste F35 en direction du désert du Kjölur. La première partie est bien roulante. Vous ferez un premier arrêt au site géothermique d'Hveravellir parmi les fumerolles et marres d'eau bouillantes où vous aurez l'opportunité de vous baigner dans une source chaude.

Vous reprendrez ensuite la route sur quelques kilomètres au sud pour atteindre le massif des Kerlingarfjõll via la piste F347, jusqu'à atteindre l'un des endroits les plus impressionnants d'Islande: Hveradallir. Vous vous promènerez à votre rythme dans ce site fantastique entre les fumerolles, solfatares et rivières d'eau chaude.

Vous reprendrez ensuite la route toujours sur la F35 jusqu'aux chutes de Gulfoss. Vous découvrirez ensuite le site géothermique de Geysir et son célèbre geyser, le Strokkur qui jaillit régulièrement jusqu'à 40 mètres de haut. Nuit vers Reykholt.

Jour 11: En route vers la réserve de Fjallabak

Cette journée vous emmènera au coeur des collines du Landamannalaugar.

En chemin, depuis la route 32, vous découvrirez les sublimes cascades d'Háifoss et Granni situées au bout d'une piste de 4x4. Non loin, vous pourrez faire un saut à l'oasis de Gjáin, un paradis vert au milieu du désert.

Vous bifurquerez ensuite sur la route 26 avant de vous engager sur la piste F225, l'un des plus beaux accès pour vous rendre au Landamannalaugar. Petit à petit, vous découvrez un tout autre paysage parsemé de collines de rhyolite. Avant d'arriver au camping, surtout montez la piste raide pour atteindre le bord du lac de Ljótipollur, et découvrir un superbe panorama. Vous aurez la peut-être la possibilité de réaliser une première randonnée dans le secteur avant de clôturer cette belle journée. Nuit au camping du Landmannalaugar.

Jour 12: Balade dans le Landmannalaugar

Depuis le camping, partez directement pour une randonnée au coeur des monts de rhyolite. Vous aurez le choix entre plusieurs itinéraires selon vos envies et capacités. Par exemple, vous pourrez traverser la grande coulée de lave de Laugahraun, traverser le vallon de Graenagil, gravir le Brennisteinsalda et/ou le Bláhnúkur.

En début d'après-midi, vous reprendrez la F208 vers le sud et traverserez une myriade de petits gués. En chemin, vous pourrez faire un petit détour pour atteindre la jolie cascade au bout de la faille d'Eldgjá (balade d'1h). Nuit à Vík.

Jour 13: Les îles Vestmann - Heimaey

Aujourd'hui, changement de décor. Nous vous proposons de vous rendre à Heimaey, aux îles Vestmann. Rendez-vous à l'embarcadère pour prendre le ferry en début de journée (il n'est pas nécessaire de réserver en avance).

Une fois sur l'île, partez en direction la grande coulée de lave de l'éruption de 1973 et grimpez au sommet du volcan Eldfell où vous pourrez toucher les roches encore chaudes (environ 2h00 de marche)! Puis n'hésitez pas à vous rendre au musée Eldheimar qui reconstitue dans ses moindres détails l'incroyable éruption du volcan Eldfell et mettant à nu une maison ensevelie sous les cendres (le musée a été construit autour de cette maison). L'après-midi, vous pourrez vous rendre aux falaises du nord de l'île pour rendre une dernière visite aux macareux. Retour en ferry en soirée et nuit à Selfoss.

Jour 13 - Visite de Reykjavik

Vous ne pouviez pas quitter l'Islande sans vous être promené dans l'agréable capitale islandaise. Baladez-vous au bord de l'océan, parcourrez des rues du centre ville jusqu'à l'étrange cathédrale. Faites une halte au bord des lacs du centre et n'oubliez pas de déguster du poisson frais d'un l'un des nombreux restaurants de la ville.

En soirée, vous pourrez aller faire une dernière baignade dans les eaux bleues du Blue Lagon. Dernière nuit à Reykjavik.

Vous ne voulez pas rater nos prochaines publications? Il y a plein de moyens pour nous suivre!
Comment suivre Smartrippers ?

Commentaires
Aucun commentaire
Ecrire un commentaire