Conduire et louer une voiture aux Etats-Unis: le guide pratique

Rédigé par Sandrine Publié le 23/11/2017

Si vous prévoyez un voyage aux Etats-Unis, vous serez très probablement amenés à prendre la route. Mais pas de panique. Conduire aux Etats-Unis est très facile dès lors que l'on en connait les spécificités.

Dans cet article, nous verrons ensemble quelques règles pratiques à connaître, ainsi que l'attitude à adopter lors de certaines situations sur la route. Nous vous donnerons également le mode d'emploi pour faire le plein à la station-service et un guide pour bien gérer votre location de voiture.

Quelques règles pour bien conduire aux Etats-Unis

Si vous avez l'habitude de conduire en Europe, vous retrouverez très vite de nombreuses similitudes aux Etats-Unis. De plus, les panneaux de signalisation sont très compréhensibles avec des indications de direction très claires. Mais attardons-nous plutôt sur ce qui diffère.

Voiture Etats-Unis

L'ordre de passage aux intersections

Première règle à connaître: la priorité à droite n'existe pas aux Etats-Unis. Si vous arrivez à une intersection sans signalétique, c'est la règle de l'ordre d'arrivée qui s'applique. Par exemple, si 3 véhicules arrivent à une intersection, le premier à être arrivé passera en premier, ensuite le second, puis le troisième. Pensez donc à identifier votre ordre d'arrivée. La plupart du temps, en ville, vous aurez tout de même des STOPs.

Si toutefois 2 véhicules arrivent en même temps, c'est la courtoisie qui s'applique.

Cette règle d'ordre d'arrivée s'applique également pour tous les carrefours qui possèdent plusieurs STOPs. On passe suivant l'ordre d'arrivée sur la ligne du STOP.

Dans tous les autres cas, c'est la signalétique qui vous indiquera la priorité et l'ordre de passage.

Tourner à droite au feu rouge

Aux Etats-Unis, il est autorisé de tourner à droite même quand le feu est au rouge. Mais ceci s'applique seulement si certaines conditions sont réunies:

  • Vous n'êtes pas dans une file spécifique tournant à droite avec un feu dédié
  • Aucun panneau ne vous l'interdit ("NO turn on red")

Interdiction de tourner au feu rouge - Etats-UnisDans ce cas, vous pourrez franchir le feu pour tourner à droite en veillant à ce qu'aucun véhicule ne vienne sur votre gauche, sinon, vous devrez attendre que la voie soit dégagée pour passer. Dans tous les cas, vous n'aurez jamais la priorité, à moins que votre feu devienne vert.

Sachant cette règle, si aucun panneau empêchant de tourner à droite n'est visible, évitez de vous positionner sur la file de droite si vous devez continuer tout droit (la grande majorité des routes à feux ont deux files), vous risqueriez de gêner les automobilistes souhaitant tourner à droite au feu rouge.

Le dépassement par la droite

Aux Etats-Unis, le dépassement par la droite est toléré par habitude, même si les règles de base stipulent que les véhicules lents doivent se positionner sur la file de droite lorsqu'il y a plusieurs voies. Attendez-vous donc à ce que l'on puisse vous dépasser sur la gauche, mais aussi sur la droite.

Toutefois, nous avons remarqué au fil des années, que les panneaux d'interdiction de dépassement par la droite fleurissent sur les autoroutes, semblant confirmer la fin de cette tolérance, soyez donc attentifs à la signalisation.

Les véhicules prioritaires

Véhicule police - Etats- UnisContrairement à ce que nous connaissons en France, le passage des véhicules prioritaire est très respecté aux Etats-Unis et il pourra vous en coûter cher en cas de non respect.

Dès lors que l'on entend ou aperçoit un gyrophare, il faut impérativement se déplacer et s'arrêter sur le bas côté, se déporter simplement ne suffira pas. Si vous êtes arrêtés à un feu, vous devrez faire le nécessaire pour vous dégager rapidement et laisser la place au véhicule prioritaire.

De la même manière, vous devrez vous déporter largement si vous êtes amenés à dépasser un véhicule prioritaire qui est stationné sur le bas côté. Il est interdit de le frôler.

Les bus scolaires

Les bus scolaires sont facilement identifiables par leur couleur jaune. Aux Etats-Unis, ils sont considérés comme des véhicules prioritaires. Lorsqu'un bus scolaire est à l'arrêt, ses feux rouges clignotent et un panneau STOP se déploie sur la gauche. Dès lors, il est interdit de le dépasser. Vous devrez attendre que les feux s'éteignent ou que le bus reparte pour poursuivre votre route.

School bus - Etats-Unis

School bus - Etats-unis

Les véhicules lents

Lors de nos différents voyages aux Etats-Unis, nous avons constaté que les américains sont plutôt courtois sur la route. La conduite, bien que souvent longue à cause des distances, nous a semblé beaucoup plus sereine, même dans les grandes villes.

Par exemple, les américains pensent systématiquement à s'arrêter sur le bas côté des routes à une voie (quand un "Pull Over" ou bas côté le permet) dès lors qu'ils pensent gêner le véhicule qui les suit. Une pratique forte agréable sur les routes sinueuses ou lorsque vous êtes derrière un RV (camping car).

Pensez également à adopter la même attitude si vous apercevez que le véhicule qui vous suit est plus rapide.

Prendre l'autoroute aux Etats-Unis

Les autoroutes sont appelées "freeways" ou "highways" aux Etats-Unis. Mais attention, "highways" ne veut pas dire forcément une route à plusieurs voies mais également une route nationale ou encore une route principale. Certaines ne possèdent qu'une seule voie dans chaque sens, la largeur des autoroutes étant avant tout adaptée au flot de circulation. A contrario, les freeways/highways peuvent parfois posséder jusqu'à 6 voies dans chaque sens dans les grandes agglomérations.

Freeways Etats-Unis

La vitesse

Contrairement à ce que nous connaissons en France, il n'existe pas une seule limitation de vitesse sur l'ensemble des autoroutes. Aux Etats-Unis, la vitesse est régulée par chaque état. Elle varie donc d'un état à un autre, passant par exemple de 70 mph à 85 mph. Mais rassurez-vous, la vitesse est systématiquement affichée à l'entrée de la highway, et régulièrement rappelée sur le trajet.

Les feux de bretelles

Dans les grandes agglomérations, vous remarquerez parfois des feux de circulation positionnés sur les bretelles d'accès à l'autoroute. Ces feux servent à réguler le trafic en cas de congestion. Si le trafic est fluide ou peu dense, ils sont éteints. Par contre, en cas d'embouteillages, le feu est allumé.

Dans ce cas, il clignotera à une fréquence régulière. A chaque fois qu'il s'éteint, un ou plusieurs véhicules peuvent s'insérer. En fonction de la densité de chaque axe, une mention précisera le nombre de véhicules pouvant passer à la fois.

Les voies réservées

En traversant les grandes agglomérations, vous remarquerez peut-être des voies réservées situées tout à gauche de l'autoroute. Elles sont largement signalées par plusieurs panneaux successifs, accompagnés d'un marquage au sol au milieu de la voie et d'une double ligne sur la droite.

Elles peuvent être de plusieurs types: les voies de covoiturage, ou les voies express.

Highway avec une voie de covoiturage et une voie express - Etats-Unis

Les voies de covoiturage

Ces voies sont réservées aux véhicules de covoiturage ("carpool"). Par covoiturage, on entend généralement 2 personnes (parfois 3) ou plus par véhicule.

Ces voies sont très pratiques lors d'un voyage, où l'on est rarement seul dans sa voiture, pour vous faire gagner un peu de temps en cas d'embouteillages.

Pour prendre la voie réservée au "carpool", il faudra attendre d'être dans une zone qui en autorise l'accès. Ces zones sont identifiables par des lignes en pointillés sur le côté droit de la voie. Lorsque les lignes deviennent pleines et doublées, il ne sera plus possible d'entrer ou de sortir de la voie. Pensez donc à anticiper votre sortie si vous devez sortir prochainement de la highway. Et pour vous aider à choisir le moment le plus opportun, consultez les petits panneaux sur la gauche qui indiquent pour quel numéro de sortie il est recommandé de sortir "carpool exit to ...".

Voie express - Etats-UnisVoie de covoiturage aux Etats-Unis

Les voies express

Voie express - Etats-UnisLes voies express sont des voies payantes qui permettent de gagner quelques précieuses minutes lorsque le trafic est saturé. Le tarif est toujours indiqué à chaque zone d'entrée.

Comme pour les voies de covoiturage, vous devrez attendre que la signalétique au sol vous autorise à entrer ou sortir de la voie. Le contrôle s'effectue automatiquement par lecture des plaques ou par badge si le véhicule en est équipé. Si vous empruntez ces voies, votre loueur vous fera parvenir la facture.

Les portions payantes

La très grande majorité du réseau routier aux Etats-Unis est gratuit, mais certaines rares portions peuvent être payantes. Dans ce cas, la mention "toll" est indiquée sur les panneaux aux dessus des voies concernées. Cela est souvent le cas pour les voies express ou certains ponts comme le Golden Gate Bridge. Soyez bien attentifs avant de vous engager sur une voie payante.

Faire le plein aux Etats-Unis

Il y a quelques années, il fallait quasiment systématiquement payer au comptoir avant de faire le plein, mais depuis peu, la grande majorité des lecteurs de cartes intégrés aux bornes, acceptent les cartes européennes, ce qui facilite grandement l'opération. Mais passons en revue les différentes étapes pour faire votre plein.

Station essence

Les types de carburants

Aux Etats-Unis, le carburant le plus répandu est l'essence. Le gasoil est peu répandu et beaucoup plus cher. Si vous avez loué votre véhicule, il y a de très fortes chances pour qu'il soit "essence". A noter qu'il existe plusieurs types de carburant "essence", le moins cher étant le Regular Unleaded.

Le prix du carburant

La première chose à savoir est qu'aux Etats-Unis, on ne fonctionne pas en litres, mais en gallons.

1 gallon équivaut à 3,78541 litres. Les prix indiqués sur les panneaux sont donc toujours exprimés en gallons, soit le prix pour 3,78541 litres.

Le tarif des carburants diffère d'un état à un autre à cause des taxes qui leurs sont propres. Renseignez-vous sur le taux de taxes appliquées dans chaque état. Ceci pourra vous permettre de faire quelques économies en réalisant un plein avant de quitter un état moins taxé, ou d'attendre de sortir d'un état plus cher pour faire le plein.

Prix essence Etats-UnisCertaines stations-service privilégient un paiement en cash, plus avantageux. Si tel est le cas, vous remarquerez 2 prix affichés. Un montant pour le paiement cash (moins cher) et un second pour le paiement en carte de crédit. Si vous optez pour le paiement en cash, il faudra vous rendre au comptoir pour payer avant de commencer à faire le plein (voir un peu plus bas).

A noter également que si le prix du carburant peut varier d'une enseigne à une autre, celui-ci est généralement toujours le même lorsque plusieurs stations-service se trouvent au même croisement, ou sont très proches.

Le paiement aux bornes automatiques

Carte bleueSi vous possédez une Mastercard ou Visa, il y a de fortes chances pour que votre carte soit désormais acceptée par le lecteur. Insérez-là dans le sens indiqué sur le schéma. Attention, aux Etats-Unis, c'est le principe du "swipe". On utilise la bande magnétique de la carte, et non la puce. Il faut donc insérer la carte jusqu'à la butée puis la ressortir d'un coup (sans aller trop vite non plus).

Si votre carte est lue et acceptée, on vous demandera de sélectionner le type de carburant en appuyant sur l'un des gros boutons situés au dessus ou à côté du pistolet. Notez que vous n'aurez pas besoin de saisir votre code (celui-ci est lié uniquement à la puce).

Si votre carte n'est pas acceptée, un message vous demandera d'aller voir le caissier "see cashier". Vous aurez alors le choix de payer en cash ou par carte en la glissant sur le côté de la machine ou par lecture de la puce (chip) avec le code par dessous. Dans le doute, demander au cashier.

Le paiement au comptoir

CashSi vous préférez payer en cash ou que votre carte n'est pas acceptée, sachez que vous devrez toujours aller payer avant de vous servir. La pompe ne fonctionnera pas si vous n'êtes pas allés au préalable voir le caissier.

Le caissier vous demandera alors le montant que vous souhaitez mettre. Ceci peut paraître troublant au début, mais pour cela, il suffit juste d'en comprendre le fonctionnement.

Le montant sert à donner une somme maximum à dépenser et peut être très utile pour obtenir un compte rond, plutôt que de devoir gérer manuellement le débit du pistolet pour arriver pile poil à 20$ (et finalement se rater pour arriver à 20.01$). Si vous donnez votre carte bleue, une réservation du montant maximum sera effectuée sur votre compte.

Ensuite, que se passe-t-il:

  • Si vous dépensez moins que prévu, vous devrez revenir voir le caissier qui vous rendra la monnaie, ou vous facturera le montant de la transaction sur votre carte. Parfois, certains systèmes vous prélèveront la somme maximum que vous avez indiquée et vous rembourseront ensuite, les 2 lignes apparaissant à la même date sur votre relevé de compte, ce qui ne vous pénalisera pas (voir vous fera gagner quelques centimes car les frais de devises vous seront également restitués avec la même règle de plafond à 0.50 ctm)
  • Si vous atteignez le seuil maximum fixé, le débit de la pompe diminuera automatiquement pour s'arrêter pile poil à la somme payée. Magique! Dans ce cas, vous n'aurez pas besoin de revenir voir le caissier qui vous aura remis au préalable la facture de votre pré-paiement.

Attention donc à ne pas mettre de seuil maximum trop bas si vous souhaitez faire le plein en entier. Pour cela, essayez d'estimer le prix total de votre plein et de le surévaluer pour être sûr d'arriver au bout du plein.

L'utilisation de la pompe

Une fois que vous serez autorisé à faire le plein, vous devrez sélectionner le type de carburant en appuyant sur l'un des gros boutons indiquant le type de carburant. Un voyant s'allume alors pour vous indiquer la sélection.

Pompe essence Etats-Unis

A noter qu'il n'y a généralement qu'un seul pistolet pour les différents types de carburants essence, et un autre pour le gasoil.

Le reste du plein se fait comme d'habitude, avec la subtilité qu'il est possible de bloquer la poignée du pistolet pour vous éviter de devoir le tenir pendant tout le plein. Franchement très pratique!

Pistolet essence Etat-UnisPour cela, repérez la petite languette située au bas de la poignée et relevez là. Elle se calera dans le cran situé au dessus. Vous n'aurez ensuite qu'à bien positionner le pistolet dans le réservoir pour que celui-ci tienne tout seul.

En toute logique, cela ne vous autorisera pas à vous éloigner de votre véhicule, devant toujours garder un oeil sur le déroulement de l'opération, mais il n'est pas rare d'arriver à la station-service et d'y découvrir des véhicules seuls, le pistolet dans le réservoir, le conducteur étant parti à la boutique... Vous pourrez profitez également du temps pour faire le plein pour nettoyer votre pare-brise avec la raclette et l'eau savonneuse disponible constamment à toutes les stations que nous avons visitées.

Les extras

Si la station-service propose des services additionnels comme le lavage automatique, il se peut qu'elle vous le propose si vous utilisez la borne automatique. Dans ce cas, acceptez ou déclinez le service proposé, dont le choix intervient généralement au début de la transaction. Si vous n'êtes pas sûrs, déclinez toujours.

Louer une voiture aux Etats-Unis

Pour conclure cet article, voici quelques règles et astuces à connaître pour louer sa voiture aux Etats-Unis.

Lors de la réservation

Le plein d'essence

jauge essenceSoyez attentifs aux options lorsque vous ferez la réservation de votre véhicule. Par exemple, il est bon de savoir qu'aux Etats-Unis, vous pouvez choisir de louer une voiture soit avec le réservoir plein, soit vide (enfin de quoi faire quelques km). Nous vous recommandons de sélectionner un véhicule avec le réservoir plein, car cela vous évitera de courir directement à la station essence dès votre arrivée, et vous évitera également de vous prendre la tête au retour pour calculer combien de kilomètres vous devrez faire après votre dernier plein pour la rendre dans le même état.

Si vous avez choisi votre véhicule avec le réservoir plein, vous aurez parfois la possibilité de la rendre avec le réservoir vide, ceci est toutefois une option que nous déconseillons.

Le retour avec le réservoir vide peut également constituer purement et simplement une arnaque, certaines agences de location facturant tout simplement le gallon 3 fois le prix observé...!!.

Les assurances

Lors de la réservation, vous pourrez souscrire à une multitudes d'assurances diverses et variées. Lisez bien les CGU et ne prenez que ce qui vous sera utile. Par exemple, sachez que si vous effectuez votre réservation et payez la totalité de la facture avec une Gold Mastercard ou une Visa Premier, vous serez couverts par votre carte bleue en cas de dommages. Référez-vous tout de même aux conditions générales de votre carte pour être bien certains de votre couverture.

Dans ce cas, pas besoin de souscrire aux assurances CDW, qui sont souvent proposées en supplément et font le bonheur des employés des agences de location...

Par contre, nous vous conseillons très fortement de souscrire à la garantie de responsabilité civile. Votre assurance auto française ou personnelle ne vous couvrira pas à l'étranger si vous êtes responsable dans un accident corporel.

Aux Etats-Unis, ce type d'accident fait la fortune des avocats locaux dont vous verrez les grands panneaux publicitaires au bord des autoroutes, ou les publicités (souvent ridicules) à la TV. Aux Etats-Unis, il n'y a pas de plafond d'indemnité dans le cas d'accident corporel, et les sommes peuvent dépasser plusieurs dizaines de millions de dollars.

Soyez donc bien certains d'être au moins couvert pour la responsabilité civile ou "liability".

La boite automatique

Aux Etats-Unis, la boite automatique est le standard des véhicules de location. La conduite avec boite automatique est très pratique et simple. On s'y habitue généralement après une bonne journée de route (au risque de définitivement l'adopter). Il faut juste bien penser à caler votre pied gauche sous le fauteuil pour ne pas avoir le reflex d'embrayer, au risque d'appuyer brutalement sur le frein!

Les pistes et routes non revêtues

Si vous décidez de vous aventurer dans l'ouest américain, où à Big Island (Hawaii), vous aurez très certainement quelques pistes au programme. Et si vous louez un véhicule de location dans une enseigne "classique", il est important de savoir une chose.

Vous ne serez jamais couverts si vous empruntez une piste ou une route non revêtue, même si vous louez un gros 4x4.

Les loueurs se dédouanent ainsi de tous problèmes pouvant arriver sur les pistes, et les assurances Visa Premier ou Gold Mastercard ne fonctionneront pas.

Piste à Capitol Reef - Etats-Unis

Alors comment faire? Si vous souhaitez être couverts sur les pistes et routes non revêtues, vous devrez passer pas un petit loueur local de 4x4 ou encore payer les services d'un outfitter qui vous amènera au lieu souhaité, voir passera la journée avec vous. Mais ces services sont très chers.

Si votre portefeuille ne le permet pas, vous pourrez tenter votre chance sur les pistes avec votre voiture de location en espérant qu'il ne vous arrive rien. Notez bien qu'en cas de problèmes, vous serez seuls pour gérer votre remorquage, voir rembourser les dommages du véhicule si celui-ci est immobilisé.

Si vous empruntez les pistes de l'ouest américain, équipez-vous d'un 4x4 qui sera plus sécurisant pour franchir d'éventuels obstacles. Dans tous les cas, renseignez-vous toujours avant d'emprunter une piste car les conditions météo peuvent la rendre impraticable.

Pour vous donner une idée des pistes de l'ouest, ou de l'ascension du Mauna Kea à Hawaii, rendez-vous sur nos articles dédiés pour avoir un aperçu en vidéo.

La prise du véhicule

Voiture locationVous serez probablement amenés à louer votre véhicule dès votre arrivée à l'aéroport. Dans les gros aéroports, les loueurs sont généralement regroupés dans un hall annexe, accessible par un système de shuttle (bus) ou train directement depuis votre hall d'arrivée. Pour les aéroports plus petits, les comptoirs de location sont soit situés soit directement dans l'aéroport, soit sur un parking juste derrière l'aéroport que vous pourrez rejoindre directement à pied, ou encore hors de l'enceinte de l'aéroport et il vous faudra prendre un shuttle pour les rejoindre.

Les navettes circulent juste à la sortie du terminal. Repérez le panneau "car rental shuttle" et attendez votre navette à cet endroit. Vérifiez bien que le logo de votre loueur est indiqué sur le bus avant d'y monter, ou demandez la confirmation au chauffeur. Dans certains cas, une même navette peut desservir plusieurs loueurs, et le chauffeur vous demandera alors le nom de votre loueur. C'est généralement la première question qu'il vous posera soit à l'entrée dans le bus, ou dès qu'il aura démarré, donc si vous ne le comprenez pas, vous saurez quoi répondre ;)

Une fois arrivés au comptoir, soyez très attentifs à la petite facture que l'on vous remettra.

Lisez toutes les lignes avant de signer! Certains loueurs n'hésitent pas à ajouter des frais supplémentaires que vous n'avez pas demandé (assurances complémentaires, plein d'essence sur-estimé...) et vous demanderont innocemment de signer le papier.

Nous avons d'ailleurs eu le cas chez Thrifty à Las Vegas très récemment. Si vous le faites, vous aurez la mauvaise surprise de voir l'addition grimper de plusieurs centaines de dollars lors de la restitution du véhicule (plus de 300$ dans notre cas si nous n'avions pas fait attention!! )

Si vous êtes face à cette pratique, demandez fermement le retrait des sommes additionnelles. Le personnel tentera probablement de vous motiver à garder ces extras avec un discours commercial bien rodé, mais ne cédez pas sous le chantage. Le loueur vous imprimera alors une nouvelle facture allégée.

Facture

Une fois que vous avez terminé la partie administrative, on vous donnera soit les clés du véhicule avec son emplacement sur le parking attenant, soit les indications pour vous rendre dans une zone de ce même parking.

Dans ce deuxième cas, vous n'aurez pas de véhicule attribué et vous pourrez choisir celui qui vous convient dans la zone attribuée. Les clés sont dans chaque véhicule. Prenez place et dirigez-vous vers la sortie. Vous remettrez alors vos documents au personnel situé à la barrière du parking qui notera le véhicule que vous avez choisi et son kilométrage.

N'oubliez pas de bien faire le tour du véhicule et d'y ajouter les défauts constatés sur le papier que l'on vous a remis au comptoir. Généralement les loueurs américains sont assez laxistes avec les petits défauts et rayures (nous n'avons jamais été embêtés même après avoir rajouté quelques éraflures), mais mentionnez-les quand même pour vous couvrir. Nous vous conseillons également de faire une vidéo montrant bien l'aspect du véhicule, au cas où.

La restitution

A la fin de votre voyage, retournez à l'agence de location pour y rendre votre véhicule. Si vous devez vous rendre à l'aéroport, suivez le panneau "car rental return".

Sur place, vous verrez une aire de stationnement avec plusieurs files, comme pour l'embarquement des ferrys. Généralement, une personne vous indiquera une file pour y laisser votre voiture. L'hôte prendra soin de vérifier l'état du véhicule (très rapidement), prendra le kilométrage et vérifiera l'état du réservoir d'essence.

Si vous devez prendre un shuttle, attendez-le devant les locaux de l'accueil (les bus se stationnent généralement à cet endroit).

Voilà, vous savez-vous tout faire vos premiers trajets aux Etats-Unis! Et si vous avez d'autres conseils utiles à partager, n'hésitez pas à les indiquer en commentaire :)

Vous ne voulez pas rater nos prochaines publications? Il y a plein de moyens pour nous suivre!
Comment suivre Smartrippers ?

Commentaires
Aucun commentaire
Ecrire un commentaire