Autriche: Visiter Vienne le temps d'un long Week-End

Rédigé par Sandrine Publié le 29/06/2017

Avec le retour des beaux jours, les liaisons d'avion saisonnières reprennent du service. L'occasion idéale de partir faire un city trip en Europe, le temps d'un long week-end. Et cette année, nous avons porté notre dévolu sur la capitale Autrichienne, Vienne, à l'occasion d'une invitation d'ASL Airlines et de l'office du Tourisme de Vienne

Pendant 3 jours, du vendredi au lundi, nous avons pu partir à la découverte de Vienne et nous laisser entraîner dans une ville dynamique, accueillante et très agréable. Une belle découverte que nous allons vous faire revivre dans cet article. Bien sûr, nos propos sont complètement libres et les vlogs viendront bientôt le compléter d'ici quelques semaines.  

Sous le charme de Vienne!

Premiers pas dans la capitale

A peine arrivés à Vienne, nous avons été charmés par ses beaux bâtiments, ses larges avenues et ses nombreux jardins. Notre avion est arrivé en milieu d'après-midi et le temps de nous installer à l'hôtel et de prendre un verre, il doit être à peu près 19h quand nous décidons de partir à l'assaut du centre ville. Nous nous dirigeons vers le centre, au hasard des lignes de tram et nous finissons par nous retrouver le long du Ring, cette large et agréable avenue qui fait le tour du centre historique de Vienne. 

La ville est propre et la ballade n'en est que plus agréable, surtout lorsque soleil commence à décliner. Nous sommes chanceux, il fait un temps radieux! 

Nous traversons le parc Burggarten où des couples dansent devant l'esplanade à l'arrière du palais de la Hofburg. L'ambiance semble à la fête, le week-end s'annonce bien! Nous arrivons ensuite devant les serres du Palmenhaus avant de nous diriger vers l'opéra. Notre estomac criant famine, nous nous arrêtons à un kiosque goûter les délicieuses saucisses viennoises qui ne faillissent à leur réputation! 

En l'histoire de seulement quelques heures, Vienne commence à marquer des points!

Nuit animée autour de l'opéra

La nuit commence à tomber et les bâtiments s'illuminent! La ville revêt sa parure de lumière, et c'est une autre Vienne que nous découvrons!

Nous passons devant l'opéra dont la place a été transformée en théâtre à ciel ouvert. Durant le printemps, d'avril à juin, mais aussi en septembre et à l'occasion du nouvel an, opéras et ballets peuvent être découverts en direct devant l’opéra national sur un grand écran.

Malgré l'affluence, la place est plongée dans le calme et chacun écoute avec attention l'opéra qui se joue en ce moment dans l'une des salles de l'édifice. Nous passons ainsi quelques longues minutes à profiter de ce spectacle en plein air et gratuit, un moment très agréable.

Il commence à se faire tard, alors nous décidons de rentrer à l'hôtel, mais pas question de prendre le tram. Dehors, l'air est encore tiède alors nous voulons en profiter! Nous empruntons alors Mariahilfer Straße, l'immense rue commerciale devenue piétonne, sur près d'1,7 km. Les boutiques sont déjà fermées mais les terrasses des restaurants sont encore bondées. L'atmosphère est agréable, on y serait bien restés prendre un verre. Mais nos pieds nous rappellent à l'ordre, alors nous regagnons notre hôtel.

Entre histoire, loisirs et gastronomie: l'autre facette de Vienne

Ambiance musicale au centre historique

Nous tirons les rideaux de notre chambre, le ciel est radieux et une magnifique journée s'annonce. Il est temps d'approfondir notre découverte de Vienne et nous commençons par nous rendre au lieu où tout à commencé: la cathédrale Saint-Etienne de Vienne. Situé au coeur de la vieille ville, l'édifice date du 12ème siècle. Son histoire est intimement liée à celle de la capitale, ce qui en fait un bon point d'introduction pour comprendre le passé de la ville.

Sur le parvis qui n'est autre que la célèbre place de Vienne, la Stephansplatz, des rabatteurs déguisés en personnages du 18ème siècle tentent de nous alpaguer pour nous vendre un tour en calèche ou un ticket d'opéra. Même si ces pratiques sont plutôt agaçantes, la scène est assez étonnante! Mais heureusement, ils ne sont pas trop insistants.

Nous nous dirigeons vers le sud. Ici la zone est totalement piétonne, comme une bonne partie du centre historique. Nous avançons tranquillement vers le Graben, l'une des rues les plus célèbres de Vienne, quand notre oreille est attirée par une douce mélodie folklorique.

Nous sommes ravis de découvrir un orchestre de rue, où tous les musiciens sont vêtus d'un costume traditionnel autrichien. Après nous être renseignés, nous découvrons qu'un festival de musique en plein air à exceptionnellement lieu aujourd'hui et que de nombreux concerts sont organisés dans toute la ville! Au fil de notre balade, nous passerons ainsi devant plusieurs orchestres, de quoi non plonger un peu plus dans l'univers viennois et ses traditions! Notre promenade est rythmée au son des violons et autres instruments, c'est relaxant et totalement immersif. Nous adorons!

Dégustation de viennoiseries et promenade enivrante

Nous poussons ensuite la porte d'une des boulangeries les plus réputées de Vienne: Demel. Il paraît que Sissi y venait même commander ses glaces! Il est temps de goûter à la gastronomie viennoise en commençant par les célèbres viennoiseries! Notre fourchette glisse sur le chocolat et s'enfonce dans le gâteau crémeux. C'est un régal!

Après cette tentation chocolatée, nous sommes maintenant à Michaelerplatz, une place où les calèches sont stationnées en attendant d'embarquer de nouveaux touristes, l'occasion pour nous de pouvoir approcher les chevaux. D'ailleurs la célèbre école d'équitation espagnole est située juste à quelques mètres.

Nous passons la porte de l'enceinte de la Hofburg et nous traversons maintenant la jolie cour devant le palais impérial et les appartements de Sissi, que nous découvrirons le lendemain, pour atteindre le parc Volksgarten. Voici l'un des poumons verts de la capitale! Le parc est superbe, les pare-terres de fleurs et de rosiers sont impeccablement entretenus, qu'il fait bon de s'y promener! 

Vienne est une ville très verte qui comporte 50% d'espaces verts!

Après avoir flâné au milieu de dizaines de roses, nous sommes maintenant de l'autre côté du Ring. Nous montons dans le tram direction le Prater de Vienne, une immense étendue verte et boisée qui était jadis la réserve de chasse des Habsbourg, les empereurs austro-hongrois. Aujourd'hui, une partie de la zone a été convertie en parc de loisirs. 

Petit saut au Prater, le temps d'un tour de Grande roue

C'est avec surprise que nous découvrons ce lieu insolite. Ici, la fête est permanente et les attractions sont ouvertes toute l'année! Ce samedi, les familles sont au rendez-vous et s'amusent. Nous profitons de l'occasion de emprunter la célèbre grande roue de Vienne, située au début du parc, de l'autre côté du Canal du Danube. Elle fût construite à la fin du 19ème siècle, et est encore debout aujourd'hui, malgré les bombardements de la grande guerre.

Etrangement, on monte dans de grands wagons qui sont au nombre de 15 aujourd'hui. Certains peuvent même être privatisés! La roue nous emmène à 65 mètres du haut pour dominer la capitale, le temps d'une rotation qui dure une quinzaine de minutes.

Retour près du palais de la Hofburg: livres, serres et papillons

Il est maintenant temps de casser la croûte, et pour cela, nous retournons au restaurant que nous avions vu la veille, le Palmenhaus. L'intérieur du restaurant a été aménagé dans une immense serre, ce qui lui confère un cadre très agréable.

On retrouve une carte sommaire avec des spécialités locales comme la célèbre escalope Viennoise, la Wiener Schnitzel, ou encore des mets à base d'asperges. C'est très bon, mais la note est assez élevée.

Ensuite, nous nous rendons juste à côté, à la serre aux papillons, le Schmetterlinghaus. L'occasion de voir de très beaux spécimens colorés et aux grandes ailes. Néanmoins, la buée s'invite rapidement sur nos objectifs et nous finissons par être trempés de sueur tant il fait chaud et humide à l'intérieur. Vite vite, nous sortons après avoir pris quelques photos! Prix de la visite: 6,50€ ou 5,50€ avec la Vienna Card.

Nous profitons maintenant d'être près du palais de la Hofburg pour découvrir la très belle bibliothèque nationale autrichienne et ses étagères remplies de livres poussiéreux. Nous mettons d'ailleurs un temps fou avant de trouver l'entrée car elle n'était pas très bien indiquée (l'entrée se fait depuis la Reitschulgasse).

La bibliothèque n'est plus en service, mais sa sublime salle et ses milliers de livres nous font rêver. Hélas, nous arrivons à 5 minutes de la fermeture et les 7€ d'entrée (6,30€ avec la Vienna Card) pour une visite au pas de course nous en dissuade. Tant pis, nous nous consolerons avec de jolies photos.

Fin de soirée, cuisine chic et sympa

Le soir approche et il est temps d'aller à nouveau nous restaurer. Florian, le responsable de l'office du tourisme nous emmène dans un fameux et très bon restaurant que nous recommandons (non, nous n'avons pas été payés pour le dire, c'était vraiment une super expérience!). Il s'agit du Salon Plafond, un nom assez étrange en rapport à la décoration des lieux. De l'autre côté du restaurant se cache une grande cour intérieure, ou plutôt un jardin. C'est joliment arboré et les tables sont dressées sur une grande terrasse en bois.

Le cadre est vraiment charmant et les plats excellents. La cuisine n'est pas spécifiquement locale, mais nous recommandons les viandes cuites à basse température, c'était très bon!

Il est maintenant temps de regagner notre couette pour profiter au maximum de notre dernier jour à Vienne.

Vienne: la capitale sous le signe de l'empire

Dimanche matin, Vienne s'éveille

Aujourd'hui encore le ciel est radieux! Nous partons vers le centre-ville, pour une journée placée sous le signe de l'empire. Mais juste avant, nous faisons un petit saut jusqu'à la station de métro de Herrengasse, depuis laquelle nous tentons de nous perdre dans les petites ruelles du nord-est. La journée débute à peine et les rues sont calmes. Qu'il fait bon de s'y promener ce dimanche matin. Les terrasses des cafés commencent tout juste à se remplir et quelques familles y prennent leur petit déjeuner.

Nous marchons jusqu'à une petite place où sont dressés des petits chalets façon "Marché de Noël". Encore une fois la musique nous plonge dans l'ambiance traditionnelle! Puis nous nous dirigeons vers le palais de la Hofburg, la résidence d'été de Sissi.

Sur les traces de l'impératrice Elisabeth (Sissi)

C'est parti pour une visite d'environ 2h où nous découvrons le musée et son impressionnante collection de vaisselle, ainsi que les appartements de l'impératrice Elisabeth. A l'entrée on nous remet un audio-guide en français (compris dans le ticket d'entrée) qui nous sera très utile pour comprendre la vie de Sissi. Ici, l'accent est mis sur l'impératrice et l'on retrace sa vie, ses joies et ses peines. La visite est très complète et nous permet de vraiment comprendre qui était Elisabeth. Pour les tarif comptez 13,90€ l'entrée, (12,90€ avec la Vienna Card) sachant que vous pouvez prendre un billet combiné avec le château de Schönbrunn à 29,90€.

Après la visite, nous marchons en direction du Rathaus, la belle et imposante bâtisse qui sert aujourd'hui d'hôtel de ville! Sur le devant, des dizaines de bancs ont été alignés pour une détente dans les petits jardins. La place est très mignonne, on se voyait bien y rester un peu, mais il nous reste encore beaucoup à découvrir!

Escapade au château de Schönbrunn

Nous prenons maintenant le métro pour nous rendre au célèbre château de Schönbrunn. Situé dans la périphérie sud-ouest de la capitale, le château de Schönbrunn est l'un des lieux les plus touristiques et emblématiques de Vienne. Datant de la fin du 17ème siècle, le château servi de résidence à la famille impériale jusqu'au milieu du 20ème siècle.

Depuis la sortie du métro, il faut marcher un peu pour rejoindre l'édifice. Une fois arrivés, nous commençons par découvrir les immenses jardins qui montent en direction de la Gloriette. Nous passons devant la grande fontaine qui peut être approchée depuis l'arrière, avant de poursuivre l'ascension. La grimpette est plutôt longue et aura eu raison de nos forces sous ce soleil de plomb! Mais heureusement, la vue depuis le belvédère en vaut l'effort! Nous en profitons du même coup pour y déjeuner. 

Après nous être rassasiés, nous redescendons en direction du château afin d'y découvrir les appartements. Il est possible aujourd'hui de visiter quelques-unes des 1441 pièces de l'édifice, notamment la très belle galerie des glaces ou quelques pièces plus symboliques comme la chambre où mourût le fils de Napoléon, ou encore la pièce où John F. Kennedy et Nikita Khrushchev se rencontrèrent durant la guerre froide.

La visite s'effectue encore une fois avec un audio-guide en français (compris dans le ticket d'entrée). Deux circuits sont proposés. Le premier "Imperial Tour" permet de découvrir 22 pièces, tandis que le "Grand Tour" traversera 40 pièces. Tant qu'à y être nous ferons le Grand Tour. 

La visite des appartements est intéressante et complète bien la première visite du palais de la Hofburg. Par contre, nous avons été plutôt gênés par les nombreux groupes de touristes tout au long de la visite. Visiter le château de Schönbrunn un dimanche après-midi n'était pas la meilleure idée que nous ayons eu!

Il existe également d'autres attractions à faire, et accessibles directement depuis les jardins du château, comme le musée des enfants, la serre, l'orangeraie, le labyrinthe ou encore le zoo, mais nous n'avons malheureusement pas eu le temps de les découvrir. En tout cas, sachez que vous aurez de quoi passer une journée complète au château si vous le souhaitez! Pour le prix, comme il existe une multitude de combinaisons possibles, le mieux est de vous rendre sur le site officiel du château de Schönbrunn pour avoir les différents tarifs possibles.

La Wiener Schnitzel, ou l'escalope Viennoise

Pour notre dernier soir à Vienne, nous tenions à goûter à la fameuse Wiener Schnitzel, l'escalope Viennoise dont la viande est attendrie au maillet!

Pour cela nous avons rendez-vous au Lugeck, un restaurant qui nous a été recommandé. L'escalope était plutôt bonne mais comme nous manquons de recul pour comparer, je ne m'avancerai pas à dire si elle était vraiment mieux que les autres... Peut-être avez vous des recommandations à ce sujet?

Vienne: notre bilan

Finalement, nos 2,5 jours sur place sont passés très vite. Vienne nous a vraiment enchantés car nous ne nous attendions pas à une ville si jolie et agréable à découvrir. Nous avons été agréablement surpris de trouver une capitale si verte, reposante et propre! Peut-être que la météo y a largement contribué, mais pour ce mois de mai, cette escapade aura été un vrai coup de coeur.

D'ordinaire nous ne sommes pas trop branchés "villes", mais pourtant nous avons été enchantés par ce séjour. Un seul regret, enfin deux pour être exact. Ce petit séjour a été bien trop court pour bien s'imprégner de la capitale autrichienne et découvrir ses petits secrets. Il a juste suffit à attiser notre curiosité et nous donner l'envie d'y revenir pour approfondir la visite. Il y a tant de choses que nous n'avons pas vu, mais en 2,5 jours, notre programme était déjà bien chargé.

Enfin, nous avons été très surpris de voir que certains commerçants n'affichent pas de menus en anglais. A Vienne, presque tout le monde parle anglais, mais certains petits commerçants (kiosques, magasins de glaces entre autres) n'avaient aucune indication en anglais. Je ne vous raconte pas la galère pour commander sachant bien sûr qu'il n'y avait aucune image pour nous aiguiller. Mais en y réfléchissant bien, je ne trouve pas d'autre désagrément sur ce très beau séjour à Vienne :)

Trucs utiles pour préparer votre voyage à Vienne

Comment venir à Vienne depuis Toulouse ou Bordeaux

Si comme nous vous venez de Toulouse, sachez que ASL Airlines propose des liaisons directes en 2h10 depuis Toulouse et Bordeaux entre fin juin et début septembre. A vrai dire, nous ne connaissions pas l'existence de ces liaisons avant qu'on nous en parle! Le prix est attractif, à partir de 59€ l'aller simple.

Côté expérience, nous avons apprécié l'accueil de l'équipage, les informations du commandant de bord tout au long du trajet indiquant les sites survolés, ainsi que la gentillesse du personnel de cabine, surtout au retour!

Il est à noter que les avions de la compagnie sont utilisés également pour le transport du fret, et que l'aménagement intérieur peut paraitre vieillot. Mais les fauteuils sont un peu plus espacés et confortables que sur la plupart des compagnies low cost. Enfin deux petites choses: le service à bord n'est pas compris dans le billet et l'enregistrement en ligne n'est pas encore possible, il faudra donc venir se présenter au comptoir pour l'enregistrement.

Où dormir à Vienne?

Nous avons séjourné à l'hôtel Ruby Marie. Nous le mentionnons car nous avons beaucoup aimé les prestations de cet hôtel chic et tendance, avec douche vitrée donnant sur la chambre (par contre à éviter si vous venez entre potes ^^).

Nous avons apprécié également la très agréable terrasse située au 5ème étage, ainsi que les commodités de l'hôtel (salle de yoga, sport, cinéma, co-working...). Le petit déjeuner est également très complet. Par contre, il est à noter que l'hôtel n'est pas situé dans le centre historique. Il faudra donc prendre le métro (à 100 mètres) pour vous rendre dans le centre.

Se déplacer à Vienne

Vienne est très bien desservie par les transports en commun. Le métro est très propre et agréable et de nombreuses lignes de tram parcourent toute la ville. On vous recommande donc d'utiliser une Vienna City Card qui vous permettra un accès illimité dans les transports (métro, bus et tramway) pendant 24, 48 ou 72h

La Vienna City Card vous permettra aussi d'obtenir des réductions dans certains musées, loisirs et restaurants de la ville.

N'oubliez pas le pourboire

Voici une information à ne pas oublier! A Vienne, le service n'est pas compris, le pourboire est donc obligatoire, sauf si la mention est indiquée sur le menu. Il est de l'ordre de 10% sur l'addition. Il est également d'usage d'annoncer le montant du pourboire au moment de régler l'addition. Si vous payez en carte bleue, on vous demandera d'ajouter le pourboire sur le ticket de caisse.

Les prises électriques

Si vous vous posez la question, les prises électriques sont les mêmes qu'en France, avec le même voltage. 

Les lieux sur la carte

Vous ne voulez pas rater nos prochaines publications? Il y a plein de moyens pour nous suivre!
Comment suivre Smartrippers ?

Commentaires
Aucun commentaire
Ecrire un commentaire