Fermer
  1. Hawaii
  2. Kauai
  3. Alakai Swamp Trail: randonnée vers l'un des endroits les plus humides au monde
Sandrine
Rédigé par Sandrine Mis à jour le 06/03/20
Intérêt
Accès
Difficulté
12,5 km Aller/Retour
6h00

Situé dans le périmètre du Kokee State Park sur l’île de Kauai, le Alakai Swamp Trail est une randonnée unique à Hawaii! Elle vous emmènera au milieu des marécages dans l’un des endroits les plus humides au monde! Et après tous ces efforts, vous serez peut-être récompensé à l'un des rares panoramas de Kauai qui s'ouvre depuis les ridges du centre de l'île jusqu'à la Baie d'Halanei.

C'est après deux tentatives ratées en 2017 et 2018, que nous avons enfin eu la possibilité d'aller jusqu'au bout du Alakai Swamp Trail en 2019! Alors pour tout savoir sur cette randonnée insolite, suivez le guide!

1Le Alakai Swamp Trail: une randonnée atypique!

Le Alakai Swamp Trail fait est l’une des randonnées les plus atypiques d’Hawaii car elle se faufile dans les marécages de la partie centrale de l’île qui est constituée d’un grand plateau d’altitude. Pour se frayer un chemin au milieu des larges flaques vaseuses, des planches de bois et plus récemment de composite ont été installées pour permettre aux promeneurs de rejoindre le Kilohana Lookout, un point de vue sur la baie de Hanalei situé tout au bout du trail.

Ici ce n'est pas tant la vue de la fin du trail que l'on viendra chercher, mais surtout l'ambiance inquiétante des marécages que l'on pourrait confondre avec les Marais des Morts du Seigneur des Anneaux pour peu que la brume s’invite à ce moment là!

Marécage et passerelles sur le Alakai Swamp Trail à Kauai
Passerelles sur le marécage vers la fin du Swamp Trail

Cette étrange atmosphère est également le lieu de vie de quelques espèces qui ne vivent que dans ce petit écosystème si particulier. Vous pourrez notamment y croiser plusieurs petits oiseaux endémiques d'Hawaii.

Voilà donc pourquoi le Alakai Swamp Trail a piqué notre curiosité dès notre premier passage à Hawaii. C'était vraiment une randonnée que nous voulions faire, mais elle se mérite car l'accès n'en est pas des plus aisé.

2Accéder au Alakai Swamp Trail

Il faut savoir que le Alakai Swamp Trail n'est pas facilement accessible depuis la route. Ce trail se trouvant dans la zone boisée du plateau qui s'étend au nord du Waimea Canyon et à l'est de la Nā Pali Coast, il faudra soit le rejoindre depuis la route principale via le célèbre Pihea Trail ou emprunter une route secondaire du parc, suivi d'une piste de 4x4 qui mènera au départ réel du trail.

L'accès depuis le Pihea Trail

C'est cette solution que nous avons choisie car c'est la plus facile d'accès et également celle qui offre les vues les plus sympa avec de nombreux panoramas sur la Nā Pali coast pendant la première partie en bord de ridge. Il s'agit également de l'option la plus populaire et donc la plus empruntée (même si très peu de monde s'aventure au delà du Pihea Trail).

Le long du Pihea Trail tôt le matin
Le long du Pihea Trail lorsque le soleil se lève derrière les ridges.

Il faut aussi savoir que le Pihea Trail a la particularité de pouvoir être TRÈS TRÈS boueux! C'est d'ailleurs la boue qui nous aura fait renoncer en 2018 lors de notre seconde tentative. 

Le Pihea Trail débute depuis le  Pu’u O Kila Lookout qui se situe tout au bout du Kokee State Park. Pour s'y rendre il suffit de poursuivre la Highway 550 jusqu’au bout et de stationner sur le parking qui est désormais payant (5$ la journée à payer aux bornes, ticket valable pour tous les parkings du Kokee State Park et du Waimea Canyon).

A partir du parking suivez le large chemin de terre rougeâtre qui s'avance pour longer la crête au-dessus de la Nā Pali Coast jusqu’à atteindre la Pihea Trail Junction. A cet endroit, il faudra bifurquer à droite pour descendre et rejoindre le plateau.

Vous pourrez, si vous le souhaitez, faire le petit aller-retour de quelques minutes qui mène au sommet du Pihea pour avoir une vue panoramique sur les environs.

S'en suivra une descente un peu glissante en cas de boue, avant d'atteindre le début du plateau où les planches nous aideront à avancer rapidement dans la forêt jusqu'à atteindre l’intersection des 4 sentiers, endroit où l'on rejoint enfin le Alakai Swamp Trail.

Flo descend sur le Pihea Trail
Descente glissante sur le Pihea Trail.
Flo sur le Pihea Trail
Descente vers le plateau depuis le Pihea Trail.

Si vous optez pour cette solution, comptez un total de 12.5 km aller-retour depuis le parking pour un dénivelé de 500 mètres. Les plus rapides pourront parcourir l'ensemble en 5h00. En ce qui nous concerne, il nous aura fallu 7h00 pour faire cette randonnée complète incluant 1h00 de pause déjeuner au bout du trail, soit 6h00 de marche sachant que la boue a vraiment freiné notre progression sur la première partie du Pihea Trail. 

Cet itinéraire est indiqué par les tracés orange puis rouge sur la carte au bas de l'article.

L'accès depuis la piste de 4x4

Le second accès permet de rejoindre le tout début du Alakai Swamp Trail mais nécessitera idéalement d'avoir un 4x4. La difficulté d'accès via la piste en fait un itinéraire relativement peu fréquenté.

Pour s'y rendre, il faut parcourir la Highway 550 jusqu’au niveau du Kokee campground. Il faudra ensuite bifurquer sur la Mohihi Road dont l'intersection se trouve en face du camping (Google maps vous induira en erreur en vous indiquant une route au niveau des Cabins at Kokee Park, celle qui nous intéresse se situant 800 mètres plus loin). La Mohihi Road est une piste qui nécessitera de préférence un 4x4 au risque de ne pas pouvoir aller jusqu'au bout.

Une fois sur la Mohihi Road, il faudra rejoindre le point GPS 22.130055, -159.627731 pour se stationner (voir sur la carte au bas de l'article). Empruntez ensuite le chemin de terre à gauche pendant 600 mètres qui vous mènera au départ du Alakai Swamp Trail. Il faudra ensuite compter 1,6 km presque tout en montée pour atteindre l’intersection des 4 sentiers avec le Pihea Trail. 

Comptez 11,3 km aller-retour si vous optez pour cette solution sachant que le dénivelé est de 400 mètres (données Alltrails). Cet itinéraire est indiqué par les tracés rouges (pointillés puis trait continu) sur la carte au bas de l'article.

Quel itinéraire choisir?

Si vous venez pour la première fois au Kokee State Park nous vous recommandons de faire la combinaison du Pihea Trail puis du Alakai Swamp Trail ce qui vous permettra de profiter des vues sur la Nā Pali Coast sur la première partie. 

Si vous connaissez déjà le secteur, libre à vous de choisir entre les deux approches en sachant que la première partie du Alakai Swamp Trail peut également être très boueuse.

Si vous avez deux véhicules, l'idéal nous semble de débuter par le Pihea Trail puis revenir part le Alakai Swamp Trail dont la dernière section sera en descente (combinaison des tracés orange, rouge puis pointillés rouge).

3La randonnée du Alakai Swamp Trail pas à pas

Nous allons voir maintenant les différentes étapes du parcours du Alakai Swamp Trail à partir de l'intersection des 4 sentiers jusqu'au Kilohana Lookout (ou Vista) qui marque la fin du sentier. Cette zone est commune aux deux itinéraires dont l'approche a été décrite ci-dessus.

Intersection entre le Pihea Trail et le Alakai Swamp Trail
La fameuse intersection des 4 sentiers où le Pihea Trail rencontre le Alakai Swamp Trail.

A partir du petit carrefour, prenons le sentier qui part sur la gauche sur la photo ci-dessus, et qui nous mènera jusqu'au Kilohana Vista. Les premiers mètres se poursuivent sur les nouvelles planches en composite, ce qui n'est pas pour nous déplaire car elles nous permettent d'avancer à bonne allure. Mais rapidement les anciennes planches de bois reviennent.

Il faut savoir que le remplacement des planches prend beaucoup de temps (et l'on comprend vu la difficulté d'accès des lieux). Il reste donc encore de nombreuses planches à remplacer sachant que les plus endommagées ont presque toutes été remplacées. Les autres le seront au fur et à mesure et sont parfois déjà entreposées sur le côté par endroits.

Rapidement nous descendons au travers de la forêt humide grâce à un escalier plutôt sommaire sur lequel il manque une ou deux marches.

Escaliers de bois sur le Alakai Swamp Trail
Petites marches de bois un peu instables.

Puis une fois en bas les planches s'arrêtent pour laisser place à un classique sentier de randonnée un peu boueux par endroits. Du coup la progression sera de nouveau un peu ralentie en fonction de l'état du chemin. On atteint ensuite une petite rivière à traverser sur des rochers, l'occasion aussi de laver un peu la boue sur les chaussures.

Rivière à traverser sur le Alakai Swamp Trail
La rivière à traverser (la passage n'est pas visible sur la photo).

Après la rivière, les planches reviennent pendant quelques dizaines de mètres seulement avant de laisser place de nouveau à un sentier classique. Cette partie du trail est la moins agréable car elle ne fait que longer pendant un moment les clôtures du parc sans offrir de vues. C'est un peu lassant mais après environ 20-30 minutes de marche, les planches reviennent et cette fois elles ne nous quitteront plus jusqu'à la fin du trail.

Grâce à elles, on traverse une nouvelle zone tropicale humide avant de déboucher dans les fameux marécages.

Passerelles de bois sur le Alakai Swamp Trail
Passerelles de bois dans le marécage.

Attention aux vieilles planches dont certaines ne sont plus très bien fixées et qui pourront vous jouer de mauvais tours si vous n'êtes pas vigilants.

Flo en a d'ailleurs fait les frais en s'enfonçant dans l'eau jusqu'à la cheville après avoir posé le pied sur un bout de planche qui n'a pas tenu! (A voir dans la vidéo à la fin de l'article!).

Certains endroits nécessiterons aussi un peu d'agilité car les planches sont parfois très endommagées, mais heureusement, les passages les plus dangereux ont été sécurisés avec les nouvelles planches en composite. On alterne donc entre vieilles planches pourries et nouvelles planches en composite jusqu'à la fin du trail.

Passerelles sur le Alakai Swamp Trail
Changement de passerelles dans les marécages (anciennes en bois puis nouvelles en composites).

On traverse ainsi ces étranges marécages perchés sur nos planches tout en faisant attention à ne pas glisser et à ne pas se prendre les pieds dans les grilles anti-dérapantes des planches en bois. L'eau stagnante n'inspire guerre confiance et la vision du Marais des Morts dans le second chapitre de la trilogie du Seigneur des Anneaux nous donne encore moins l'envie d'y mettre un pied bien que nous n'ayons vu aucun cadavre ;-)

Après la traversée des marécages qui pourra être dantesque par temps brumeux, le sentier pénètre à nouveau dans une zone boisée où de petits arbustes sont complètement recouverts de mousse! C'est vraiment très surprenant!

Mousse recouvrant les arbres à la fin du Alakai Swamp Trail
Il y a tellement d'humidité que l'écorce des arbres est intégralement recouverte de mousse!

Les derniers mètres du trail se faufilent ainsi au travers de cette étonnante végétation avant de déboucher sur le Kilohana Vista où le sentier s'arrête net, au bord de la falaise.

Soyez prudents sur les derniers mètres qui sont très glissants car la zone est très humide en sous-bois. 

Derniers mètres du Alakai Swamp Trail
Derniers mètres du trail, le panorama est au bout (si vous êtes chanceux)!

Si vous avez de la chance (pas mal de chance!!), vous y verrez un beau panorama sur les ridges du centre jusqu'à la baie d'Hanalei. Mais hélas nous ne pourrons pas vous le montrer ici car nous avons fait face à... un mur tout gris! Le brouillard s'étant abattu sur la zone 30 minutes environ avant que nous n'atteignons le point de vue final. Du coup on vous laisse la surprise de la vue en espérant que vous soyez plus chanceux que nous!

4Quand faire le Alakai Swamp Trail

Par une journée de grand beau temps! Du moins nous vous recommandons chaudement de tenter cette randonnée par beau temps si vous souhaitez espérer voir un petit bout du panorama au Kilohana Vista, le panorama au bout du trail. Car malheureusement, et c’est aussi ce qui fait l’attrait de cette randonnée, l’Alakai Swamp Trail se trouve dans l’un des endroits les plus humides sur terre, ce qui veut dire qu’une journée de grand beau temps ne veut pas dire grand beau temps au Kilohana Vista!

Du fait de son humidité quasi permanente, cette zone qui est une véritable éponge, condense très rapidement au moindre rayon de soleil. Il se forme donc des nuages bas quasi quotidiennement dès les premières heures chaudes de la journée qui viendront stagner sur les marécages. Le brouillard est d'ailleurs la première raison de notre échec en 2017 où les nuages nous enveloppaient déjà sur le début du Pihea Trail (nous avions débuté cette randonnée bien trop tard!).

Il n’y a donc pas de secret, si vous voulez absolument avoir un panorama dégagé au bout du Alakai Swamp Trail, c’est aux aurores qu’il vous faudra l’atteindre. Ce qui veut dire commencer l’expédition aux premières lueurs du jour et/ou alors se sentir en forme olympique et marcher très vite pour couvrir les 6 kilomètres qui vous en séparent, le tout en ayant ciblé une journée ensoleillée (chose que nous avons raté de peu car nous avons atteint le panorama à 10h00 mais les nuages nous ayant devancé d'à peine 30 minutes environ).

Mais je vous rassure, parcourir le Swamp Trail n’est pas qu’un long chemin vers un panorama brumeux. Lors de notre venue, les nuages qui ont envahi les marécages lui ont donné un côté dantesque et mystérieux, une ambiance dingue que nous n’avons jamais ressentie lors d’une randonnée! C'est à faire au moins une fois!

5Comment s'équiper pour faire le Alakai Swamp Trail

Nous vous conseillons grandement de prendre des bonnes chaussures de marche, et si possible étanches, avec l'intention de les recouvrir de boue. Vous n’aurez alors pas d’appréhension pour mettre les pieds dans les flaques de boues plutôt que de chercher un itinéraire de fortune au milieu des racines qui sont de véritables pièges une fois humides. 

Boue sur le Pihea Trail
Passage à négocier dans la boue sur le Pihea Trail.
Boue sur le Pihea Trail
Planches dans la boue sur le Pihea Trail.

Si vous avez peur de couvrir de boue vos souliers, passez votre chemin, car il y a relativement peu de chance que le sentier soit sec.

Emportez également un imperméable au cas où le temps soit à la pluie, et même si du soleil est prévu toute la journée, gardez en tête que c’est ici, l’un des lieux les plus humides au monde et une pouponnière locale de nuages.

Ne lésinez pas sur les vivres: l'eau et les encas. Bien que le trail n’ait qu’un dénivelé de 500 mètres il reste intense physiquement. La longueur couplée à l’humidité, les changements de rythme liés aux planches ou aux marches, les montées et descentes, les passages acrobatiques et les zones de boue feront que les dépenses énergétiques sont relativement importantes.

Enfin prévoyez une bonne protection solaire qui ne sera pas un luxe car même si l’on alterne entre parties dégagées et parties en forêt, nous sommes ici sous les tropiques, ça cogne fort! Et les nuages ne sont pas non plus nos amis sous ces latitudes car ils laissent passer tous les mauvais rayons, prudence donc!

6Notre vidéo du Alakai Swamp Trail

Si vous souhaitez en voir davantage sur le Alakai Swamp Trail, nous vous invitons à découvrir la petite vidéo que nous avons réalisée en octobre 2019.

Maintenant que vous êtes prêts, il n'y a plus qu'à tenter l'aventure! Et n'hésitez pas à nous faire part de votre expérience en commentaires :-)

Notre avis
L'avis de Flo
Flo

J’ai personnellement A-DO-RÉ cette randonnée qui alterne un peu de tout: passages un petit peu techniques, marche sur des planches, alternance de parties dégagées et en sous-bois avec une végétation unique, les paysages dantesques des marais, etc... Que du bonheur si l’on aime les randonnées qui sortent de l’ordinaire!

Suivez nos aventures autour du monde
Sandrine & Flo

Nous sommes Sandrine et Flo, trentenaires français et toulousains. Nous voyageons ensemble depuis 2013 et notre petite Lena nous a rejoint en 2019. Nous nous sommes donnés pour mission de vous partager tous nos bons plans! Nos destinations préférées sont Hawaii, l'Islande et l'Ouest Américain. Ces îles volcaniques et ces grands espaces sauvages de l'Ouest des USA nous fascinent depuis que nous les avons découverts.

Depuis nous y avons séjourné plus de 4 mois durant lesquels nous avons référencé un très grand nombre de points d'intérêt et de randonnées que nous vous partageons ici. On espère ainsi que vous pourrez préparer et vivre un magnifique voyage grâce à nos conseils :-)

Commentaires
Aucun commentaire